Magazine Cinéma

At the Devil’s Door

Publié le 27 février 2015 par Cinevu @cinevu
At the Devil s Door Note: At the Devil’s DoorAt the Devil’s DoorAt the Devil’s DoorAt the Devil’s DoorAt the Devil’s Door

At the Devil's DoorAt the Devil’s Door

réalisation Nicholas McCarthy  2014

A la porte du diable, il n’y avait personne, mais sur le pas de la porte un scénario miteux avec une intrigue bon marché.

Toujours les mêmes bouts de ficelle pour fabriquer une corde qui va nous faire descendre en enfer. Tout est prévisible et grotesque.

Le Diable peut aller se rhabiller et retourner dans sa boite de Pandore. Mais la bonne nouvelle c’est Nabilla qui fait carrière aux Etats-Unis dans le rôle de Vera, bon débarras !

Même pas sursauté, même pas peur, va falloir faire beaucoup mieux. La recette n’est plus à la mode. Un seul bon point au directeur photo qui donne un peu de dimension à tout ce bazar.

Nicholas McCarthy réalise correctement un mauvais scénario. De plus la BO est lourdingue.

Synopsis Allo Ciné At the Devil s Door : Leigh, jeune et ambitieuse agente immobilière, est chargée de vendre la maison d’un couple mystérieux. Alors qu’elle travaille dur pour trouver des acheteurs, elle rencontre la fille des propriétaires, une jeune femme perturbée… Lorsque Leigh essaie de l’aider, elle se trouve piégée par une force surnaturelle aux intentions bien sombres…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinevu 1105 partages Voir son blog

Magazines