Magazine Conso

Coup de coeur : The Avener

Par Pincemietpincemoi

Coup de coeur : The Avener
Alors voilà, le truc c'est que je me nourrie de musique plus encore que de coquillettes au fromage. Pas un jour ne passe sans qu'un album ou une playlist ne m'accompagne dans un moment de la journée. Pourtant, je n'en parle jamais ici. Au départ, je ne m'en sentais pas la légitimité, puis ça me faisait scier de devoir faire un article pompeux avec des termes hyper pointus et de faire des recherches autobiographiques sur la vie d'untel pour comprendre pourquoi il a fait un duo avec machin qui a été repris par truc alors que la version originale était bien meilleure...
Bref, j'ai juste envie de vous faire découvrir des trucs, vous donner au moins, si ce n'est l'envie, la curiosité d'aller voir ce que ça donne.
Et donc, je suis tombée sur cet album The Wanderings of the avener de The Avener (je te le donne en mille), un petit frenchy de 28 balais qu'on qualifie de DJ (même si j'ai parfois du mal à faire la différence entre DJ et "mec qui fait de l'électro" sachant que celui-là ne va certainement pas jouer dans les boites très longtemps).
Vous l'avez certainement entendu avec Fade out Lines (là en dessous), le single qui est pas mal passé en radio. Quand je l'ai entendu j'ai tout de suite aimé, ça m'a fait pensé à Hot Chip. Je sais pas il y a un truc un peu dandy en mode blues à la cool dans ce morceau. Il est très sobre en fait et c'est ce que j'ai aimé.

J'ai pas plus creusé que ça jusqu'à ce que je tombe sur l'album sur Spotify. Et là, j'ai vraiment pas regretté le détour. En fait ce type est intelligent je pense. Déjà l'album te met la patate, ça c'est sûr. Le mec fait des remixes mais aussi des compos qui sont tout aussi bonnes. Il mêle des tas de sonorités différentes, moi j'ai entendu l'Espagne (ma mère qui est fan de Gotan Project a adoré), le Texas, du funk, le genre d'album que tu verrais bien en BO dans un film. Il y a parfois des montées qui te serrent dans la poitrine, un peu comme quand t'es heureux en fait.
Je ne saurais dire quel est mon morceau préféré tellement ce sont des pépites. Il faut dire qu'en plus le gars s'entoure des bonnes personnes. Les originaux qu'il remixe sont superbes (excuse du peu y'a quand même John Lee Hooker). En fait je trouve l'album très cinématographique, ses morceaux dépeignent des paysages, des histoires avec des indiens, des saloons, des road trip en voiture, Paris by night, des mafieux, des bars animés à Barcelone...
Bon voilà, j'arrête de m'emballer, et je vous laisse découvrir ça par vous même. Vous vous apercevrez, si vous revenez par ici et que j'ai eu l'envie de faire d'autres articles "musique" que j'ai des goûts très hétéroclites.
Bon week end en musique !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pincemietpincemoi 293 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines