Magazine Culture

L’émotion et le populisme !

Publié le 01 mars 2015 par Jacquesmercier @JacquesMercier

Que la moitié des informations données dans les JT soit horrible (assassinats, viols, catastrophes, etc.), c’est un fait de société. C’est un glissement de la vision du monde que pourtant certaines télévisions auraient pu éviter ; celles qui avaient pour mission un service public, l’éducation, le divertissement intelligent, la défense de la culture, etc. Je n’y reviens pas, on me dira que c’est l’évolution « normale » dans un monde de concurrence et de course à l’audience.

Bien sûr que l’homme est attiré par le plus facile, le plus simple, quitte à descendre en dessous de la ceinture et à caresser nos instincts de voyeurisme les plus inavouables. (Et comme certains groupes extrémistes et « inhumains » l’ont bien compris!)

Cela se résume finalement à toucher l’émotion. Cela fait longtemps que l’image d’un père qui pleure son enfant peut faire récolter des millions d’euros (et tant mieux dans ce cas).

Ces images qui touchent ne demandent aucune connaissance ni code…

Mais, comme l’expliquait fort bien mon ami Jean-Jacques Jespers, expert en journalisme, c’est l’émotion qui est de plus en plus de connivence avec les populismes médiatique et politique !

Bien sûr que c’est rassurant de noyer tout ce que l’on fait dans des statistiques, des chiffres, des comparaisons… Jusqu’à l’absurde ! (L’autre soir, j’entendais que les plus riches vivaient plus longtemps en bonne santé ! Merci à ceux qui ont financé l’étude ! On n’aurait pas pu s’en douter, vu le prix des médicaments…). Nous sommes des enfants face à cet envahissement des mesures : Record de ceci ou de cela, audiences, classements jusqu’aux bonnes notes données aux finances !

Pour être plus léger, par moments des choses un peu énervantes reviennent, comme des tics de journalisme : En ce moment, je déteste – à nouveau – cet écart qui se creuse tout à coup entre la télé et nous… Quand on nous dit : « je vous le disais hors antenne », ou « on en parlé en préparant l’émission », etc. En pensant nous « mettre dans la confidence », au contraire on brise le rêve !

Bon mois de mars !

sans-titre



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jacquesmercier 20252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog