Magazine Cinéma

The Last Man on Earth : Notre critique du pilot

Publié le 03 mars 2015 par Cinecomca @cinecomca

SYNOPSIS

« En 2022, après un événement inexpliqué, Phil Miller est le dernier homme sur Terre. »
(Source : Allociné)

LA SERIE

Créateur : Will Forte
Scénario (deux premiers épisodes) : Will Forte
Réalisation (deux premiers épisodes) : Phil Lord & Christopher Miller
Casting : Will Forte, January Jones, Kristen Schaal, Mel Rodriguez, Cleopatra Coleman, Mary Steenburgen

Date de première diffusion US : 1er mars 2015

CRITIQUE

Nous attendions impatiemment la nouvelle comédie de Will Forte, acteur et scénariste au Saturday Night Live. Celui-ci a joué dans MacGruber et plus dernièrement Nebraska. Pour ce projet il est épaulé par Phil Lord & Christopher Miller, réalisateurs du film LEGO ainsi que 21/22 Jump Street. C’est une série assez étrange par rapport à ce qui se fait sur les networks américains en terme de comédie. Que vaut le premier épisode (divisé en deux épisodes de 20 minutes) ?

024515

C’est avec plaisir que nous pouvons annoncer que le pilot de “The Last Man on Earth” est réussi et que nous sommes impatients de découvrir la suite. Un début qui arrive à trouver la bonne dose d’humour, à installer la situation et à délivrer de très bons moments grâce à une très bonne performance de Will Forte.

Les vingt premières minutes (donc le premier épisode en terme de production) est clairement une longue scène d’exposition. On y retrouve Phil Miller, dernier homme sur Terre, qui après avoir exploré les États-Unis à la recherche de survivants, décide de revenir dans son Tuscon natal. Une Terre natale qu’il connaît bien et qui va lui permettre de s’amuser comme il le souhaite. Les gags de cette première partie repose essentiellement sur “Que ferais-je s’il n’y avait plus personne ?”. Et la série se fait plaisir en explosant des voitures, des fenêtres, des maisons, etc. De l’humour un peu concon qui vous fera soit sourire, soit éclater de rire comme nous.

020452

Mais Phil Miller, après avoir fait beaucoup d’âneries s’ennuie, il se sent seul. On sent clairement que la série prend un petit virage dramatique en essayant de montrer la situation horrible dans laquelle il se trouve : dialogue avec dieu, séance de drague d’un mannequin, discussion avec ses amis les ballons au bar. Des situations bien horribles qui grâce à la performance de Will Forte réussissent toujours à nous arracher un sourire.

Lors de la deuxième partie (ne pas lire si vous n’avez pas vu le pilot), c’est bien ici que tout change lors de sa rencontre avec la seule femme sur la Terre. Clairement, on sent que la série va s’amuser de ce côté là. Après avoir été seul pendant plus de 2 ans, Phil Miller commence à se plaindre dès la première minute et les situations amènent à critiquer la société à travers cette rencontre : doit-on respecter les règles même s’il n’y a plus personne. Kristen Schaal arrive à nous délivrer un personnage qui joue entre l’empathie et l’énervement par son côté très droit. Un duo qui a toutes ses chances de pouvoir nous faire rigoler par la suite.

370791

Comme vous avez pu le comprendre, Will Forte crée ici une série avec un univers et un ton bien particulier, une série qui au premier abord fait penser qu’elle ne tiendrait pas sur le long terme mais qui grâce à son petit twist réussi à capter notre attention. Un humour qui prend le temps de s’installer et de jolis gags font du pilot de “The Last Man On Earth” une jolie réussite.

BANDE-ANNONCE

Share

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinecomca 4132 partages Voir son blog

Magazines