Magazine Info Locale

ouverture

Publié le 03 mars 2015 par Pjjp44

ouverture
Dans mon jardin d'hiver
immense comme une réduction
atmosphérique.
Dans mon jardin, tête bêche,
mur-mur,
le jour acquitte sa rallonge
et je songe,
aux secondes gagnées
sur l'obscurité.
Dans mon jardin
 modique
cambuse océanique,
redoute désarmée,
 je sens,
   j'attends,
l'espace d'un accessible printemps.
ouverture

ouverture
zélu:
"Les livres que je n’ai pas écrits, n’allez surtout pas croire, lecteur, qu’ils soient pur néant. Bien au contraire (que cela une bonne fois soit dit) ils sont comme en suspension dans la littérature universelle. Ils existent dans les bibliothèques, par mots, par groupes de mots, par phrases entières dans certains cas. Mais il y a autour d’eux tant de vain remplissage, ils sont pris dans une telle surabondance de matière imprimée, que moi-même à vrai dire, malgré tous mes efforts, n’ai pas encore réussi à les isoler, à les assembler.  Le monde en fait me paraît rempli de plagiaires, ce qui fait de mon travail une longue traque, la recherche têtue de tous ces menus fragments inexplicablement dérobés à mes livres futurs." -Marcel Bénabou-
ouverture
 ICI zélu également
#023. Au-dessus de la seule nation "Mon grand-père maternel est mort assez jeune. Ce devait être aux alentours de 1940-41. Si j'en crois la transmission orale des raisons de son décès, cela est une conséquence indirecte de la deuxième guerre mondiale, mais de manière inattendue. Chimiste de profession, il était pacifiste convaincu. Il ne voulait pas tuer un anonyme en face de lui, considérant qu'il ne ferait qu'assassiner un innocent comme lui, embarqué à tirer le premier sur l'autre jusqu'à ce que le camp d'en face soit le plus décimé. La distribution aveugle de la mort le révulsait.
Il s'est donc concocté un petit breuvage pour ne pas partir à la guerre, ne pas participer à la boucherie générale, ne pas souiller son idéal du respect de la vie humaine. Chimiste, n'est pas biologiste. Son organisme n'a pas supporté son poison, qui ne devait que l'invalider, le réformer. Il en est mort. Mort en refusant l'absurdité de toute guerre.
Dans le principe humaniste de dénoncer la bêtise de la guerre, et en refuser la barbarie imbécile, je ne peux que lui donner raison...
... mais, objectivement, je suis né dans une société dégagée du joug du nazisme, parce que d'autres ont accepté d'aller jusqu'au bout de la logique inhumaine, celle inhérente à toute guerre.

Il y a des gens qui ne sont pas adaptés aux nécessités pragmatiques de la bêtise humaine. Ils ne peuvent survivre facilement dans ce monde. Et pourtant, d'un point de vue purement humain, ils n'ont pas tort."
source: "expressions"
ouverture

ouverture
Pré en bulles:
ouverture
Gay-Pride: 2015

Poitiers16 mai

Angers, Caen, Dijon23 mai

Grenoble30 mai

Lille, Nancy, Rennes6 juin

Metz, Nantes, Strasbourg13 juin

Biarritz, Lyon, Toulouse20 juin

Paris27 juin

Marseille4 juillet

Montpellier11 juillet


ouverture


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pjjp44 384 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine