Magazine France

Quand le gourou antisémite des « anti-système » fonce encore (et toujours) dans le (même) mur…

Publié le 19 mars 2015 par Gédécé @lesechogaucho

Quand le gourou antisémite des " anti-système " fonce encore (et toujours) dans le (même) mur...

Les condamnations pleuvent sur celui qui sous son masque de hyène antisémite prétend faire rire, mais n'est plus drôle que pour une poignée d'égarés à la santé psychique instable, nourris par les seuls réseaux sociaux et qui biberonnent comme du petit lait des vidéos complotistes toutes plus absurdes les unes les autres. Hier, c'était une condamnation à deux mois de prison avec sursis pour apologie d'actes de terrorisme en raison d'un message posté sur Facebook après les attentats djihadistes de début janvier à Paris (l'ignoble " je suis charlie Coulibaly" ). Aujourd'hui, c'est une autre condamnation à 22500 euros d'amende, sous peine d'emprisonnement, pour provocation à la haine raciale et injure envers un journaliste : " Moi, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, j'me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage " (propos tenus dans son spectacle " Le Mur ", interdit dans plusieurs villes de France en 2014 par Manuel Valls, et dont le DVD a été interdit de commercialisation) à l'encontre du journaliste de France Inter. Dans ce même spectacle, l'humoriste déclarait " ne pas avoir à choisir entre les Juifs et les nazis." Il devra également payer 16000 euros de dommages et intérêts à deux associations qui s'étaient constituées partie civile. Dieudonné a donc déjà été condamné sept fois pour injure ou provocation antisémite... Mais bien entendu, il ne l'est pas : c'est de l'humour... On sait d'ailleurs que la famille Le Pen, liée intimement à cet individu, a le même sens de l'humour, tout aussi condamnable, et sanctionné régulièrement... J'en suis ravi. La prétendue liberté d'expression dite " humoristique " de ces gens là n'est qu'une excuse bien commode et assez grossière pour cette autrement plus belle liberté là qui ne consiste certainement pas à propager leur haine des juifs. Il me convient donc parfaitement que le garde-fous de la justice ait rempli son rôle... Endiguer ce flot putride de déclarations insupportables, contres lesquelles je me bats à mon humble niveau sur les réseaux sociaux que je fréquente, sans jamais rien laisser passer, m'apparait en effet aujourd'hui une entreprise plus que salutaire, urgente et terriblement nécessaire quand on voit ce qu'on voit... Marre de ces immondices. Faut que ça cesse. Faut nettoyer. Certains réseaux sentent vraiment très mauvais, et l'on peut parfois se prendre à suffoquer quand on reste trop longtemps dans ces (d)égouts. Besoin d'air, là...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 130147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte