Magazine En France

Les Lavoirs d'Halatte

Publié le 30 juin 2010 par Enpaysdhalatte

es premiers lavoirs, alimentés en eau par une source ou un cours d'eau, ont vu le jour au moyen age puis se sont développés au début du XVIIIè siècle. Mais c'est surtout après 1789 que les communes ont reçu l'ordre de construire des lavoirs, pour des questions d'hygiène.

Les Lavoirs d'Halatte

Pontpoint - Lavoir de la cascade

Les Lavoirs d'Halatte

Pontpoint - Lavoir St Gervais

Les Lavoirs d'Halatte
Pontpoint - Lavoir de la source St Pierre

En général chaque village en compte un voir deux, ou plus (quatre encore existants pour le village de Pontpoint). Ils sont publics ou parfois privés dans l'enceinte du château et faisaient l'objet d'un péage. D'autres sont souvent construits près des cimetières ou des églises. Parfois, les propriétaires d'un même village, payaient une taxe, se cotisaient pour construire un lavoir sur leurs terres.

Les Lavoirs d'Halatte

Les Lavoirs d'Halatte

Les maisons ne possédaient pas l'eau courante. Aussi, les femmes étaient obligées d'aller là où l'eau coulait abondamment, et passaient des heures à laver tout le linge, et à bavarder !

Eléments incontournables du patrimoine régional, les lavoirs ont été longtemps le lieu de socialisation et de " journal " pour les lavandières et les mères de famille qui venaient laver leur linge avant l'invention du lave-linge.

Les Lavoirs d'Halatte

Villers St Frambourg - Lavoir de la fontaine Aubert

Les villages cherchent à présent à conserver leurs lavoirs soigneusement entretenus ou restaurés. Pour certains, ce sont des bénévoles qui assurent ces taches.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enpaysdhalatte 80 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines