Magazine Culture

« Messieurs les menteurs, justifiez-vous ! » [Pour mémoire !]

Publié le 08 avril 2014 par Raoul Sabas

Patong Beach, le 8 avril 2014

" Messieurs les menteurs, justifiez-vous ! " [Pour mémoire !]

Direction et rédaction

10, rue Horace Vernet

[A l'attention d Yves Calvi et de ses invités du 7 avril 2014]

Mesdames, Messieurs,

Votre émission en général qu'aux , comme je l'avais déjà fait dans le passé sur politicienne d'hier, puisque davantage consacrée au mouvement EELV et autres préoccupations climatiques, déjà objet de plusieurs sommets internationaux sans résultat tangible jusqu'ici et que l'avenir le plus reculé ne pourra que confirmer, me donne une nouvelle occasion de dénoncer le France 5 - et pas seulement ! -, au point que je reprends ici l' objet et les coordonnées de mon fax du 21 novembre 2009 à votre intention, dont copie annexée, toujours sans réponse à ce jour. " écolos "

Votre silence, et donc votre refus de débattre sur le fond, me contraint, au lieu d'argumenter encore une fois, à vous faire part seulement de mon courrier du 4 courant adressé en envoi recommandé avec accusé de réception à Emmanuelle Cosse, Secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts, mouvement dont le silence et le refus de débattre n'ont rien à vous envier, comme je vous en apporte la preuve.

Cet abondant courrier à , ainsi que mes lettres adressées à Barack Obama, Ban Ki-Moon, José-Manuel Barroso, preuves matérielles d'envoi à l'appui, sans oublier Nicolas Sarkozy aussi peu EELV comprenait, en pièces jointes, mes lettres et courriels envoyés vainement au GIEC, également accusé de intellectuellement courageux pour avancer ses éventuels arguments contraires, intellectuellement et philosophiquement étayés. " mensonge "

Je m'en tiens-là, compte-tenu de l'abondante documentation à votre disposition, en espérant que vous saurez faire la preuve, plus qu'hier, de votre honnêteté et de votre courage intellectuels qui sont la moindre des qualités pour informer sincèrement l'opinion au lieu de lui cacher , dont je suis tout disposé à débattre, quand vous y serez prêts.

Dans cette éventualité, je vous remercie de votre attention et vous adresse, Monsieur, mes salutations philosophiques, laïques et républicaines, sauf à vous-même ou à quiconque, évidemment de démontrer le contraire sur des points très précis de désaccord.

Annexe : I - Lettre du 4 avril 2004 à Emmanuelle Coste d'EELV

II - Fax du 21 novembre 2009 à France 5 (pour mémoire)

Direction et rédaction

10, rue Horace Vernet

92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9

Fax : 01 56 22 95 31

Mesdames, Messieurs,

Le 10 septembre dernier, je vous ai adressé un courrier, par ailleurs toujours sans réponse à ce jour, dont le but était de dénoncer les mensonges et les " croyances au miracle " de la superstition scientiste dans sa prétention obscurantiste d'établir sur la planète - à terme ! - un climat " sur mesure " pour l'éternité, et c'est pourquoi je vous invite à consulter le courrier ci-après, à savoir ma lettre du 18 courant à José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne, ainsi que les documents annexés.

Celle-ci comprenait, en effet, le courriel adressé le 16 courant au Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, afin de l'informer de mon courrier du 9 à Barack Obama, auquel était annexée ma lettre du 2 novembre à l'intention du GIEC pour établir, arguments intellectuels, voire scientifiques, et philosophiques à l'appui, la " débilité intellectuelle " d'une époque qui croit aux miracles comme aux temps les plus obscurantistes de l'humanité, mais dont nos plus ou moins lointains descendants ne manqueront pas de se gausser, si, d'aventure, ils en avaient connaissance. Pour faire bonne mesure, je vous fais parvenir également la lettre du 12 courant à Nicolas Sarkozy, à laquelle étaient joints les documents mentionnés dans son annexe. Evidemment, les récépissés postaux confirmant l'expédition de ces lettres en envoi recommandé avec accusé de réception sont à votre disposition.

En conséquence, puisque vous disposerez de la totalité de mon argumentation, il vous restera à soulever vos éventuelles objections " de fond " sur des points très précis de désaccord et d'établir au moyen d'arguments intellectuellement, voire scientifiquement, et philosophiquement étayés la fausseté de mes propos sur les points contestés.

A défaut je n'accuserais pas seulement le GIEC de mentir, donc de tromper et de manipuler l'opinion, car votre silence et votre refus de débattre confirmeraient votre intention délibérée de continuer à colporter - sciemment ! - les mensonges et les " croyances au miracle " du monde. La moindre des choses, en effet, serait d'accepter de remettre en question vos soi-disant certitudes en confrontant vos points de vue relatifs partisans, non pas à d'autres tout aussi relatifs et partisans, mais à LA Vérité éternelle absolue : celle qui ne se fonde pas sur la Foi, la " croyance au miracle ", mais sur la Raison, la démonstration, ce qui suffit à invalider toutes les opinions relatives de notre monde dans leur prétention à exprimer l' absolu : LA Vérité absolue !

Certes, elle a l'immense inconvénient d'être trop dérangeante pour des intérêts égoïstes de toutes sortes, individuels et collectifs, et ce n'est donc pas sans raison qu'elle fait l'unanimité contre elle pour la nier, au point que les " vertueux " faiseurs d'opinion, milieux confondus [Médias, personnel politique, intelligentsia (soi-disant intellectuels, pseudo-philosophes), associations moralisatrices et] écologistes], se vautrent dans le mensonge et la lâcheté faute d'avoir l'honnêteté et le courage intellectuel de l'affronter.

Néanmoins, dans l'éventualité de votre réponse argumentée sur des points précis de désaccord, me prouvant le contraire, je vous remercie de votre attention et vous prie d'agréer, Mesdames, Messieurs, mes salutations distinguées.

Annexe : I - Lettre du 18 novembre 2009 à José Manuel Barroso et documents joints


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raoul Sabas 232 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines