Magazine Bons plans

Pour un déménagement serein

Publié le 10 juin 2015 par Lamallette @Lamallette1
  • 7 trucs pour garder tes cheveux durant ton déménagement

Par Andréanne Tenhave

Le 1er juillet c’est le festival des boîtes de carton nous faisant douter de la pertinence de nos 1258 amis Facebook  (car étonnement, pour un festival, pas trop de monde répondent à l’invitation). C’est aussi l’occasion tout indiqué de tester tes capacités physiques (musculaire et endurance rudement mis à l’épreuve) et mentales (tsé genre celles dont tu as besoin pour trouver une solution parce que ton sofa passe pas dans la cage d’escalier).

C’est donc avec une expérience de plus ou  moins 5 déménagements pendant ma vie d’étudiante et à l’aube du dernier mois de mon (et ton) bail (ou du dernier mois chez tes parents) que je te donne une p’tite liste de conseils utiles pour survivre au festival du bordel-avant-pendant-après déménagement.

Fais du ménage dans tes affaires avant.

En faisant tes boîtes, profites-en pour faire le ménage dans les vêtements que tu ne mets plus, dans les produits cosmétiques et pharmaceutiques passés date ou quasi-vides (tsé ceux qu’on finit jamais et qui vivent leurs derniers miles pendant des mois), dans les livres que tu possèdes que tu reliras jamais (aka mon livre de comptabilité genre). Déménager c’est déjà exigeant : alléger tes actifs en te départissant de ce qui est inutile, c’est simple et tellement pertinent.

Ne fais pas d’épicerie.

Dans le même ordre d’idées, comme on ne veut pas traîner du stock pour rien, envisage de ne pas faire l’épicerie la dernière semaine.  Je sais que les restos ce n’est pas toujours santé et que ça coûte plus cher, mais avoir à prévoir une logistique pour transférer de la viande, 2 avocats, 4 bananes, du lait, de la mayonnaise, (etc.) dans le nouveau frigo (qui prend une bonne journée à être la bonne température oublie-pas), c’est pas l’idéal. Fake casses-toi pas la tête : plats déjà faits, livraison, repas chez des parents ou amis, l’important c’est de ne pas oublier de manger pour autant car tu auras besoin d’énergie.

Trouve-toi plus de boîtes que pas assez.

On sous-estime souvent la quantité de stock qu’on a. Et trouver des boîtes un 24 juin, c’est comme un parking dans un centre d’achat le 23 décembre : va falloir chercher loin et longtemps. Alors quand tu trouves des boîtes, gardes-les et ne soit pas gênée d’en prendre plus pour être sûre. Les épiceries, les grands magasins, les fournisseurs en tout genre sont de bons endroits pour en trouver.

Garde tes circulaires.

Ce n’est pas dans le but de regarder les spéciaux que je te dis ça : mais il te faudra du papier pour emballer tes choses fragiles. Et si tu pensais aller acheter un lot de papiers de soie au Dollarama pour le faire, dis-toi que si tu as autant d’argent à jeter par les fenêtres, faudrait envisager revoir ton rapport avec l’argent car ta vie en apparte ne sera pas facile et tu le constateras très vite.

demenagement_cartons

Prend toi d’avance.

Bien que visuellement, tu crois pouvoir rentrer tout ton stock dans ta Yaris, rapidement tu te rendras compte qu’il t’aurait fallu un camion cube de 16 pieds. Sérieux, commences tôt (pas en février, mais quand même). Genre ton stock d’hiver que tu n’utiliseras sûrement pas avant un bout (quoiqu’avec le Québec, on sait jamais), fais-moi une boîte avec ça. Ta pile de DVD et de livres, une autre boîte! Bien vite, la Yaris fera pu la job et tu l’auras vu venir.

Prend toi pas trop d’avance.

Bon là, après le conseil #5, tu te demandes ou je m’en vais avec mon âme malveillante qui te mélange alors que tu l’es déjà assez dans ton appart en ce moment. En fait, se prendre d’avance est essentiel. Mais si tu penses qu’acheter ta future peinture, tes décorations, cadres et autres articles du genre et tous les produits ménagers nécessaires à rendre ton cocon sur la coche, c’est prendre de l’avance, moi je te le dis, c’est se donner du trouble.

Pourquoi ? Parce que tout le nécessaire pour rendre l’endroit propre et à ton image, c’est du stock de plus à amener, que tu peux CLAIREMENT acheter en faisant les 22 autres commissions que tu devras faire après avoir pris conscience de ton nouvel environnement.  Même principe que le conseil #2 genre.

Conseils en rafale

  • Si tu ne veux pas déménager un lac, n’oublies pas de vider et dégeler ton congélo.
  • Numérote tes boîtes et écris-toi sur une feuille leur contenu. (très simple, et ça évite de tourner les boîtes dans tous les sens, et d’en perdre)
  • Garde ton essentiel de survie dans un sac de voyage (maquillage, shampooing, linge pour se changer, un kit de sous-vêtement propre, prise de cellulaire, agenda, listes, etc.)
  • Sauve du temps avec les vêtements qui sont déjà sur des cintres. (voir photo)

demenagement_vêtements

Ainsi je te souhaite que ce nouveau chez-toi soit agréable à vivre, autant que tout ce que tu auras à faire pour y vivre. 

:)
Une chose à la fois, si tu suis ces petits conseils, tu mets beaucoup de chance de ton bord.

Tu as d’autres conseils à donner à nos lectrices? N’hésite pas à laisser un commentaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine