Magazine Culture

Korpiklaani – Noita

Publié le 11 juin 2015 par Avisdupublic.net @avisdupublicnet

Vous manquez de musique pour animer vos soirées bières? La réponse est là : Noita, le dernier album de nos alcooliques préférés, Korpiklaani ! Levez-vos coupettes, c'est l'heure de trinquer.

Encore un groupe du grand nord. Très propice à la musique métal, cette région n'en finit pas de nous dévoiler ses richesses musicales. Korpiklaani maîtrise encore et toujours le créneau du folk metal finlandais. Avec une sortie d'album studio par an, une critique rapide pourrait directement viser la qualité de production. Qu'en est-il de ce dernier album, Noita ?

Nature, chasse et pêche

Korpiklaani, originaire de Lahit - Finlande, c'est 12 ans d'activité et 9 albums studios. Autrement dit, ils ne chôment pas sur les productions. Avec un style bien à eux, ils ont su, depuis plus de 10 ans, conquérir leur auditoire avec l'utilisation d'instruments folks : la flûte, l'accordéon ou le violon. Ils continuent de puiser dans les sources mêmes du heavy metal, grosses guitares et rythmes reconnaissable en y ajoutant aussi une dose de Humppa, un style finlandais de foxtrot jazz qui s'est popularisé dans les bars depuis le milieu du 20ème siècle. Très proche des musiques festives populaires allemandes, ce genre est toujours attribué à la fête, la danse et à l'hydratation.

Korpiklaani – Noita

Noita est la dernière production de nos chamans finlandais qui persistent à quérir les sonorités du folklore local, la nature, les femmes et la boisson restant des sources d'inspiration intarissables. Les membres, souvent portés sur la boisson, ne se produisent jamais sobres sur scène et restent une valeur sûre en terme de festivité. La question se pose donc sur l'intérêt perpétuel de proposer du nouveau contenu. Critiqué pour leur manque de changement, qu'en est-il de Noita ?

Noita - tracklist

  1. Viinamäen Mies
  2. Pilli On Pajusta Tehty
  3. Lempo
  4. Sahti
  5. Luontoni
  6. Minä Näin Vedessä Neidon
  7. Jouni Jouni
  8. Kylästä Keväinen Kehto
  9. Ämmänhauta
  10. Sen Verran Minäkin Noita
  11. Antaja (Bonus track)

Coupons court aux avis divergents sur la question : non Noita n'apporte aucun changement radical sur le plan musical. Les rythmes, les sons, les rifts de guitares sont les mêmes. C'est du copier-coller des précédents albums. Aucune chanson ne se démarque du reste. Les chansons parlent encore et toujours de la même chose : la boisson, Viinamäen Mies, la nature, Luontoni, et la mythologie, Pilli On Pajusta Tehty ou Minä Näin Vedessä Neidon.

C'est aussi une réelle approche lyrique

Mais au-delà du premier abord, il faut reconnaître plusieurs points intéressants. Le premier est clairement la qualité du travail. Alors oui, c'est toujours le même mais c'est aussi avec toujours autant d'énergie et d'entrain que les albums de Korpiklaani s'écoutent. Il y toujours un petit quelque chose derrière qui nous donne une envie de bouger, quelle que soit la situation. Je vous accorde que si sobre, l'effet s'estompe, la portée reste pourtant là. C'est également au niveau de la recherche lyrique qu'il faut s'attarder. Oui, les sujet sont les mêmes mais est-ce bien différent d'autre styles musicaux ? Le R&B va toujours parler de l'amour perdu et le Rap des difficultés personnelles. La différence est que Korpiklaani fait une vraie recherche sur ces thèmes. Minä Näin Vedessä Neidon se rapporte sûrement ici au Kalevala, épopée poétique nationale base de l'entité de la Finlande. Quant à Sahti elle est une référence directe à l'une des bières les plus ancienne au monde, toujours en production, et symbole du patrimoine du pays. Ce sont des exemples parmi d'autres qui prouvent l'intérêt profond de véhiculer des valeurs bien loin de la basique débauche.

Korpiklaani et leur dernier album Noita ne renouvèlent pas leur genre. Du bon vieux heavy metal folklorique avec violons et flûtes pour faire la fête. Sortez vos bières, c'est le moment de festoyer. Le groupe ne déçoit pas par une qualité toujours au rendez-vous de l'ambiance et de sa recherche lyrique. Malheureusement, vous ne verrez aucune différence avec les autres albums précédents et il en sera sûrement de même pour les suivants. Dommage ? Ce n'est peut-être pas si grave.

Si vous voulez en savoir plus sur Noita et Korpiklaani, je vous conseille les liens suivants :

http://www.nuclearblast.de/fr/products/tontraeger/cd/cd-digi/korpiklaani-noita.html http://www.radiometal.com/article/korpiklaani-noita,177368
    Quelle est la nouveauté ?

Sur le même thème


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Avisdupublic.net 9297 partages Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazine