Magazine Poésie

Tafta : on est dans le caca

Par Francis Lo @FrancisLO_ecolo

Tafta : on est dans le cacaLe traité de libre-échange transatlantique, appelé TAFTA qui a été présenté aussi sous le pseudo GMT pour " Grand Marché transatlantique ", est connu aussi sous le nom de TTIP que l'on peut traduire en langue française de " partenariat transatlantique de comme et d'investissement ".

Il s'agit d'un accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et les États-Unis, sous la forme d'une zone de libre-échange transatlantique (GMT).

Cet imbroglio illisible pour le commun des mortels est un sac d'embrouilles qui trompe les consommateurs.

D'Alembert disait : " On échange les ratifications d'un traité ; on troque des marchandises ; on permute des bénéfices ". Bénéfices ? Reste à savoir au profit de qui !

Le projet qui est sur le point d'aboutir à, soi-disant, pour objectif de soutenir la croissance économique entre les deux parties.

Ce pacte diabolique conduira à un abus de pouvoir dans lequel les parties utiliseront les artifices et les failles pour contraindre l'adversaire à accepter ce qu'ils ne veulent pas, ou ce que les consommateurs ne veulent pas.

Un homme averti en vaut deux, alors retenez cet avertissement du prince de Talleyrand-Périgord : " Où il y a un traité, il y a un canif ".

Ce canif ouvre la porte aux OGM, au poulet lavé au chlore, aux agents chimiques, aux viandes hormonées ou traitées par anti-biotiques, etc.

Tafta : on est dans le caca
Les marchés, dont celui de l'agro-alimentaire, seront inévitablement déréglés malgré les garde-fous envisagés, ce qui mettra producteurs, fabricants, industries à la merci des grands lobbys de ce monde.

Les adhérents au système tenteront toujours et encore de convaincre en argumentant sur une mise en concurrence qui ferait baisser les prix, sur une dynamique qui générerait l'emploi : ce discours est une monstrueuse mystification.

" L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord. "

Ce qu'a dit Napoléon me rappelle qu'en octobre 1947, un accord baptisé " General Agrement on Tariffs and Trade " connu sous le nom de GATT, avait pour but d'harmoniser les politiques douanières des parties signataires au nombre de 23.

Il s'agissait d'un traité multilatéral de libre-échange destiné à faire baisser les prix pour les consommateurs, améliorer les facteurs de production, favoriser l'emploi dans les secteurs où chaque pays en concurrence en tirerait avantage.

Point besoin de détailler le triste bilan qui en a résulté. L'histoire s'est achevée par l'accouchement d'un monstre baptisé OMC (Organisation Mondiale du Commerce) où tout n'est que business, où la règle est celle du profit.

Tafta : on est dans le caca

Tafta : on est dans le caca

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Danser les ombres

    Danser ombres

    Chaque lecture d’un roman de Laurent Gaudé est un moment émouvant. « Danser les ombres » n’échappe pas à la règle. L’histoire se déroule à Haïti en 2010,... Lire la suite

    Par  Antoine06
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Samedi

    Samedi

    Space Space Petit flash back ,camĂŠra zoom arriĂŠre pour celui qui nous a quittĂŠ hier A la ville comme Ă  l'ĂŠcran dans Lawrence d'Arabie ,il ĂŠtait prince du... Lire la suite

    Par  Patricia Oudot
    POÉSIE
  • Réchauffement climatique en actions

    Réchauffement climatique actions

    10 juillet 2015 Les hommes cherchent à faire toute la lumière sur le réchauffement climatique. Souvenez-vous de ce qu'a dit Jean Rostand :... Lire la suite

    Par  Francis Lo
    POÉSIE, TALENTS
  • Climat : actions et obligations

    Climat actions obligations

    10 juillet 2015 « Un homme qui serait seul dans l'univers n'aurait aucun droit, mais seulement des obligations. » Dans l'absolu Simone Weil a... Lire la suite

    Par  Francis Lo
    POÉSIE, TALENTS
  • Désolée est la Terre

    Désolée Terre

    9 juillet 2015 Le compte à rebours est activé : en 2010, le scientifique australien, Frank Fenner , microbiologiste célèbre pour se... Lire la suite

    Par  Francis Lo
    POÉSIE, TALENTS
  • Prophétie d'une vie

    Prophétie d'une

    7 juillet 2015 Le compte à rebours est activé : en 2010, le scientifique australien, Frank Fenner , microbiologiste célèbre pour se... Lire la suite

    Par  Francis Lo
    POÉSIE, TALENTS
  • Ingeborg Bachmann – Après ce déluge (Nach dieser Sintflut)

    Ingeborg Bachmann Après déluge (Nach dieser Sintflut)

    Après ce déluge j’aimerais voir la colombe et rien que la colombe encore une fois sauvée. Je sombrerais sans doute dans cette mer ! si elle ne s’envolait si ell... Lire la suite

    Par  Stéphane Chabrières
    POÉSIE, TALENTS

A propos de l’auteur


Francis Lo 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines