Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 12 juin 2015 par Ericguillotte
vendredi 12 juin 2015

- que la Global Drug Survey a effectué sa grande enquête annuelle sur les drogues légales ou pas. On a les résultats de l’édition 2015 de l’enquête mondiale. Lisons-ça, listons-ça, à jeun si possible, pour ne pas lire ou lister trouble ou tordu. Elle révèle une augmentation de l’usage de l’X, l’ecstasy, combiné avec d’autres drogues, en particulier l’alcool, ce qui accroît les risques d’effets indésirables. La cocaïne reste populaire comme drogue stimulante pour ceux qui ont de l’argent. Le cannabis synthétique représente un grand risque de dépendance et de syndrome de manque, supérieur au cannabis naturel. Les nouveaux produits de synthèse, comme la MDMA, apparaissent à un rythme soutenu et inquiètent ; on en découvre deux par semaine. Enfin, l’alcool. D’après l’enquête, l’alcool, deuxième cause de mortalité en France, pose de plus en plus de problèmes dans notre pays, des dommages sanitaires et sociaux. 17,2 % des hommes français, et 14% des femmes françaises, ont un grave problème avec l’alcool. Rapprochons l’info de cette autre info : chaque année, les taxes sur les boissons alcooliques, hors TVA, rapportent environ 3,1 milliards d’euros à l’Etat. Pour rire, ajoutons que les taxes sur le tabac, hors TVA, rapportent environ 9 milliards d’euros par an. Si c’est moi qui ai l’impression d’être au championnat du monde du foutage de gueule, pincez-moi, merci.
- que Manuel Valls, citons, citons, citons, a décidé d'assumer la prise en charge du voyage pour ses deux enfants, c'est-à-dire 2500 euros, car, ajoute-t-il, citons, citons, citons, notre pays n'a pas besoin de polémique inutile. Euh, ok. Il décide d’aller voir un match de football, Barcelone-Juventus, samedi dernier. Il décide d’emprunter un avion payé par les deniers des français, un Falcon, coût estimé entre 15000 et 20000 euros. Il décide d’emmener ses deux fils. Il décide d’embrouiller l’escapade en prétextant un rendez-vous avec Platini. Et il décide que la polémique est inutile. Il décide donc de tout faire, y compris de se moquer un peu de nous. Nous, les non-premiers-ministres, qui sommes assez nombreux, lorsqu’on prend l’avion, ou lorsqu’on fait prendre l’avion à nos enfants, on paie avant, il me semble. Qui a déjà dit, quelques jours après l’arrivée, ou après un aller-retour : oups, Monsieur Air France, oups, Madame KLM, oups, Mademoiselle SwissAir, j’ai oublié de payer mes places, je vais les payer, prenez-vous les tickets-restaurant ? Si c’est moi qui ai l’impression d’être au championnat du monde du foutage de gueule, pincez-moi, merci.
- que deux hommes ont été arrêtés dimanche dernier car soupçonnés d'avoir apporté une aide logistique à Sid Ahmed Ghlam dans son projet présumé d'attentat avorté en avril à Villejuif. Ils ont été déférés dans la nuit de mercredi à jeudi pour une éventuelle mise en examen. Eventuelle, la mise en examen. Pour une éventuelle aide. Pour un éventuel attentat. Que les autorités nous protègent, je ne suis pas contre. Je pense que vous me rejoindrez sur ce point. Que les agences de renseignement de l’état surveillent, anticipent, empêchent des attentats, stoppent des terroristes avant l’action, retrouvent les sources, démantèlent les réseaux, annihilent les ambitions, anéantissent les projets, détruisent les appétences, exterminent les plans, les desseins, les envies dans l’œuf, je pense qu’on peut tous être d’accord. Mais de là à faire la publicité sur les éventuelles hypothétiques intentions de projet et d’aide ! Cela serait censé contrarier, faire obstacle, contrecarrer les, lisez-bien l’adjectif, éventuelles, vocations ? Si c’est moi qui ai l’impression d’être au championnat du monde du foutage de gueule, pincez-moi, merci.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines