Magazine Recettes

Huile d’olive: 10 choses à savoir pour choisir et consommer mieux

Par Accueilvendee
Download PDF

Comment choisir l’huile d’olive

Huile Cutrera Primo Bio

Huile Cutrera Primo Bio

L’huile d’olive, en particulier l’huile d’olive extra vierge, est un assaisonnement de la cuisine italienne et méditerranéenne traditionnelle qui est présent tous les jours sur les tables de plusieurs pays. Mais savons-nous vraiment comment choisir une huile de qualité?

Malheureusement, l’huile d’olive extra vierge est de plus en plus soumise à la fraude avec des conséquences négatives supportées par les consommateurs. Alors, voici quelques conseils pour apprendre comment choisir l’huile d’olive et le consommer au mieux.

1) Méfiez-vous des huiles à faible coût

Méfiez-vous de l’huile d’olive fausse qui pourrait se cacher dans des bouteilles d’huile à faible coût. L’huile d’olive extra vierge vendue à quelques euros par litre dans le supermarché peut ne pas être de la vraie huile extra vierge d’olive. Si vous êtes dans le doute, et si la qualité de l’huile que vous achetez au supermarché habituellement ne vous satisfait pas, essayez de contacter les fabricants directement, de visiter les fermes d’oliviers et de demander à être en mesure de goûter les produits.

2) Lire les étiquettes

Méfiez-vous des étiquettes non transparentes, qui sont écrites en minuscules, et qui ne sont pas claires à propos de l’origine des produits. Les étiquettes doivent montrer le processus de production, le lieu de production et les caractéristiques du produit. Les étiquettes des aliments doivent répondre à trois caractéristiques de base: elles doivent être claires, lisibles et indélébiles. Quant à l’huile d’olive extra vierge, par exemple, elle doivent inclure le nom du produit, le volume nominal et la date d’expiration pour la consommer.

3) Préférer l’extra vierge

L’extra vierge est le meilleur type d’huile d’olive. Il a le plus faible degré d’acidité que les autres huiles d’olive. Son acidité ne doit jamais dépasser 1%. Le goût de l’extra vierge est défini parfait parce qu’il est absolument interdit à ce qu’elle soit des huiles mixtes ou des mélanges d’huiles d’une autre origine. Le traitement de l’extra vierge se produit de manière à ce que les conditions thermiques dans l’huile ne causent altérations d’aucune sorte. En bref, l’huile d’olive extra vierge diffère de l’huile d’olive comme il est extrait du simple pressage des olives avec une acidité maximum de 1%. L’huile d’olive, cependant, est dérivé d’un mélange d’huile raffinée et d’huile vierge avec une acidité maximum de 1,5%.

4) Choisissez l’huile d’olive biologique

Ce qui menace la qualité de l’huile d’olive extra vierge est particulièrement l’utilisation irresponsable des pesticides pour éliminer les organismes nuisibles qui se mettent en place dans les oliveraies, et qui pourraient affecter la qualité de la récolte. Ceci est fait dans l’agriculture conventionnelle, mais pas dans l’agriculture biologique, on ne peut pas utiliser des substances toxiques pour la culture des oliviers et il faut adhérer à des règles strictes dans la production d’huile. L’huile bio sera de meilleure qualité et ne saura donc pas contenir des traces de pesticides et des substances potentiellement nocives. Aussi les grands producteurs de huile pourraient recourir à des correcteurs chimiques pour masquer l’acidité de l’huile. Alors, choisissez l’extra vierge de préférence de petites entreprises et bio.

5) Reconnaître les huiles désodorisées

En 2011 est entrée en vigueur une nouvelle réglementation qui favorise la commercialisation de l’huile dite « désodorisée », à savoir celle obtenue par la confusion et la sophistication de divers types, au détriment de la qualité et l’authenticité de la vraie huile d’olive extra vierge. Pour les reconnaître, nous ne devons pas seulement éviter les huiles à prix cassé, comme indiqué ci-dessus, mais aussi affiner les papilles.

6) Huile d’olive à appellation d’origine contrôlée (AOC)

L’AOC (en europe AOP) désigne un produit dont toutes les étapes de fabrication sont réalisées selon un savoir faire reconnu dans une même zone géographique, qui donne ses caractéristiques au produit.

La production composée d’huile d’olive AOP doit suivre une discipline très spécifique. Les produits AOP, y compris l’huile d’olive extra vierge, sont protégés contre la contrefaçon à travers l’Europe. Le producteur dont l’exploitation est située dans une zone qui a reçu ce prix, et il a l’intention de commercialiser sa propre production d’huile avec l’AOP, doit respecter un cahier de charges spécifique et sous le contrôle d’un « organisme de certification » indépendant et spécialement désigné et reconnu par le ministère de l’Agriculture et des Forêts. Le cahier des charges contient toutes les règles de la culture, la récolte et le conditionnement de l’huile d’olive qui doivent être strictement respectées afin d’obtenir de l’huile AOP.

7) L’huile d’olive pressée à froid

Vous voulez l’huile d’olive de qualité supérieure? Alors, orientez-vous vers une huile pressée à froid. Le pressage à froid s’applique également à d’autres types d’huile, en référence notamment aux produits biologiques. Qu’est-ce que l’huile pressée ou extraite à froid? Une huile peut utiliser le terme extraite à froid lorsque la température de la pâte d’olive (olives broyées) dans ne dépasse pas 27 ° C. L’huile traitée de cette manière peut mieux exprimer ses caractéristiques chimiques et organoleptiques.

8) Gardez l’huile d’olive

n’oubliez pas les règles de base pour la conservation de l’huile d’olive. Si vous achetez l’huile en tôle, versez-le dans une bouteille en verre brun lorsque vous l’utilisez. Dans tous les cas toujours conserver l’huile d’olive et l’huile d’olive extra vierge a l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur pour éviter la détérioration.

9) L’huile d’olive pour la friture

Ceux qui veulent s’orienter dans le choix d’une huile de cuisson, doivent savoir que l’huile d’olive a été récemment classée comme la meilleure. Selon une étude consacrée aux huiles pour friture, huile d’olive serait mieux que les autres huiles utilisées en cuisine, comme elle peut résister mieux à la chaleur de la friteuse ou d’une casserole par rapport à ce qui se passe avec de nombreuses huiles de graines. Les expériences testées concernent l’huile d’olive, l’huile de maïs, l’huile de soja et l’huile de tournesol. Une autre huile qui est considérée comme adaptée à la cuisson et la friture est l’huile de sésame, plus fréquent dans la cuisine orientale et méditerranéenne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Accueilvendee 260 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines