Magazine Cinéma

Jurassic park 3 - 7,5/10

Par Aelezig

z01

Un film de Joe Johnston (2001 - USA) avec Sam Neill, Tea Leoni, William H. Macy, Trevor Morgan, Alessandro Nivola

Spectaculaire.

L'histoire : Les dinosaures vivent désormais en liberté sur l'île au large du Costa Rica, le "parc d'attraction" ayant été dévasté et les animaux totalement ingérables. Ce qui n'empêche pas quelques curieux de braver les interdits pour tenter d'approcher l'île. Ainsi le jeune Billy et son beau-père entament un vol ascensionnel qui se termine mal : atterrissage en catastrophe sur l'île... puis ils sont portés disparus. Parallèlement, le professeur Grant, lui, bataille ferme pour trouver de nouveaux financements afin de pouvoir continuer ses recherches. Il est alors contacté par un couple de miliardaires qui veut aller survoler l'île et le veut comme guide. Grant refuse, évidemment. Trop dangereux et... puis ces "monstres de foire", ça va, il a assez donné. Mais ils lui proposent beaucoup d'argent, et il accepte, il faut bien alimenter la caisse ! A sa grande surprise, le petit avion ne se contente pas de survoler l'île, il se pose et Grant est furieux. Il apprend alors que le couple n'est pas milliardaire (envolés les espoirs de financement), divorcé, et à la recherche de leur fils Billy... 

z02

Mon avis : Hier soir, mon cher mari rentrait encore une fois fort tard (travaillez plus pour gagner moins...), et j'avais prévu un plateau télé. En l'attendant, j'ai zappé et je suis tombée sur Jurassic Park, troisième du nom, que j'ai commencé à regarder avec une vague nostalgie. Nous avons avalé nos box et nos danettes au chocolat... et continué le film ! Parce que, quand même, qu'est-ce que c'était bien, cette trilogie ! Du coup je regrette de ne pas avoir enregistré les deux autres, qui passaient sur NT1, car j'aurais aimé pouvoir mettre les trois sur ce blog. Les Jurassic Park, c'était du très bon boulot et ça fonctionne toujours, même avec Joe Johnston, qui a succédé à Steven Spielberg, le Maître, lequel nous avait offert les deux premiers volets.

J'ai été épatée par la qualité des effets spéciaux. Franchement, on y croit à ces bestioles, c'est magnifiquement fait ! Tous les films à grosses bébêtes me font toujours plus ou moins rire à un moment ou à un autre, même le dernier Godzilla, vu récemment, qui devait pourtant bénéficier des dernières avancées technologiques, me semblait parfois un peu comme un jouet.

Paysages superbes, esprit d'aventure, personnages sympathiques, émotion, tendresse, et bien sûr la petite dose de thrilling avec l'apparition régulière des grosses mâchoires de la mort qui tue. Pas d'incohérence ou d'invraisemblance notables (une fois le concept de base adopté, naturellement), c'est bien fait, ça fonctionne, et les clichés se comptent sur les doigts d'une seule main. Ca va. Et puis il n'est pas trop long (1h30), pour une fois, donc on n'a pas le temps de s'ennuyer, c'est concis, dense, impeccable. Avec bien sûr des petits gags plutôt drôles. Particulièrement deux, avec le téléphone avalé par un dino, et l'autre "Charlie, va dire à Maman que c'est Dinosaure Man !" Le débarquement de l'armée américaine m'a aussi bien plu !

z03

Le vol de ptérodactyles à la fin est sublime ! Sauf que le mari a gâché mon émerveillement avec une de ses réflexions bassement terre à terre dont il a le secret : "Purée, ils vont aller pondre des oeufs partout, on va être envahis de ptérodactyles".

Mon petit-fils est passionné de dinosaures en ce moment, je pensais à lui, me disant qu'il adorerait. Le problème, c'est que ça fait un peu peur pour un petit bout de six ans. Il va falloir attendre encore un peu. Mais d'ici là, il se sera peut-être pris de passion pour autre chose. Wait and see.

Le tournage a connu quelques problèmes, le script étant jugé insuffisant et il a été remanié plusieurs fois ; les acteurs estimaient leurs personnages trop transparents et ont demandé des modifications. Finalement, après moult retards, le film s'est fait et moi je le trouve bien. Ce qui n'est pas l'avis de tout le monde, il a été très critiqué et constamment comparé aux deux premiers de l'illustre prédecesseur. Un crime de lèse-majesté, en quelque sorte. Hum, un petit peu de mauvaise foi aussi, non ? Chez nous, le film a fait 2.000.000 d'entrées, pas si mal.

Je me demande bien ce que va donner le 4, qui vient de sortir... Qui l'a vu ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines