Magazine Santé

SANTÉ: La saison de naissance influence-t-elle le risque de maladie? – Journal of American Medical Informatics Association

Publié le 13 juin 2015 par Santelog @santelog

SANTÉ: La saison de naissance influence-t-elle le risque de maladie? – Journal of American Medical Informatics AssociationNaître à une certaine période de l’année peut augmenter le risque de troubles de l’humeur, plus tard dans la vie, avait déjà suggéré une précédente étude, expliquant que la saison de naissance avait une influence durable sur les niveaux de certains neurotransmetteurs, comme la dopamine et la sérotonine. Cette nouvelle recherche démontre cette fois l’association entre le mois de la naissance et le risque de certaines maladies chroniques, notamment cardiovasculaires. Les conclusions, issues de l’analyse de 1,7 million de dossiers médicaux électroniques sont publiées dans le Journal of American Medical Informatics Association.

SANTÉ: La saison de naissance influence-t-elle le risque de maladie? – Journal of American Medical Informatics Association
Ces chercheurs américains de la Colombia University ont effectué cette étude de modélisation des données des dossiers de santé du Centre médical de l’Université de toutes les personnes nées entre 1900 et 2000 soit 1.749.400, âgées en moyenne de 38 ans. Ils nomment l’approche  « Season-Wide Association Study  » ou SeaWAS, soit l’analyse de la variation annuelle de l’incidence des maladies par rapport au mois de naissance (et au sexe). Cette analyse a ensuite été complétée par une revue de la littérature.

En fin de compte, l’équipe confirme l’association entre le mois de naissance et certaines maladies chroniques ainsi que certaines susceptibilités particulières comme aux piqûres d’insectes. Précisément, ils aboutissent à 55 maladies significativement associées aux mois de naissance, dont 19 avaient déjà été rapportées dans la littérature, 20 en relation étroite avec les précédentes (comorbidités), et 16 nouvelles associations, dont : diverses maladies cardio-vasculaires (tels que l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque), le cancer de la prostate, la toux, le rhume, les infections sexuellement transmissibles et des susceptibilités telles qu’aux ecchymoses et aux piqûres d’insectes.

Pourquoi ces facteurs saisonniers ? Les chercheurs font l’hypothèse d’une exposition à certains antigènes tels que le pollen, à la variation saisonnière des niveaux de vitamine D et à l’âge précis de l’enfant lors de sa scolarisation. Quelques résultats marquants :

·   le plus grand nombre d’associations correspond à une naissance au mois d’octobre,

·   le moins, avec une naissance au mois de mai.

·   Le risque d’asthme augmente pour des naissances en juillet et octobre,

·   le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) en novembre,

·   la plupart des troubles cardiaques et neurologiques, avec une naissance en hiver.

Ces nouvelles données confirment les nombreuses corrélations déjà documentées entre la saison de naissance et la maladie ou la santé. Néanmoins, encore une fois, il s’agit d’associations et non de relation de cause à effet et les processus sous-jacents à un grand nombre de ces associations restent à préciser.

Source:Journal of American Medical Informatics Association June 3 2015 doi:10.1093/jamia/ocv046

Birth Month Affects Lifetime Disease Risk: A Phenome-Wide Method

SANTÉ: La saison de naissance influence-t-elle le risque de maladie? – Journal of American Medical Informatics Association
Lire aussi:FÉCONDITÉ: La qualité du sperme a aussi sa saisonnalité

PSYCHO: La saison de naissance influence le tempérament à vie -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine