Magazine Design et Architecture

MONASTERE DES HIERONYMIES (Portugal)

Publié le 14 juin 2015 par Aelezig

Le Monastère des Hiéronymites (en portugais : Mosteiro dos Jerónimos) est un monastère de l'Ordre de Saint-Jérôme, de style manuélin, témoignage monumental de la richesse des découvertes portugaises à travers le monde. Il est situé à l'ouest de Lisbonne, dans le quartier de Belém, à l'embouchure du fleuve Tage.

Z24

Sur l'emplacement d'un ermitage fondé par Henri le Navigateur, le roi Manuel 1er entreprend en 1502, un peu après le retour de Vasco de Gama de son premier voyage en Inde, de bâtir un magnifique monastère destiné aux religieux de l'ordre des Hiéronymites (ou Ordre de Saint-Jérôme). Il est en grande partie financé par les profits du commerce d'épices et grâce aux richesses rapportées des grands voyages.

Le monastère constitue l'œuvre architecturale la plus aboutie du style manuélin. Diogo Boitaca est le premier architecte du chantier et adopte le style gothique. Mais à partir de 1517, ses successeurs modifient son projet et y ajoutent l'appareil ornemental caractéristique du style manuélin où se retrouvent diverses influences. João de Castilho, d'origine espagnole, donne à la décoration une tournure plateresque ; le sculpteur Nicolas Chantereine met en relief les thèmes de la renaissance ; enfin, Diogo de Torralva et Jérôme de Rouen apportent une note de classicisme.

Il échappe au séisme de 1755 qui ravage Lisbonne mais est endommagé par les troupes napoléoniennes qui envahissent le Portugal au début du XIXe siècle... En 1834, avec l'expulsion de l'Ordre des Hiéronymites, l'église Sainte-Marie des Hiéronymites devient une église paroissiale.

z25

Des bâtiments ajoutés au milieu du XIXe siècle à l'ouest du clocher affectent quelque peu l'harmonie architecturale de l'ensemble qui était jusque là respectée. On y a installé les musées de la marine et de l'archéologie.

Classé monument historique en 1907, le monastère est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983. Le 13 décembre 2007, les chefs d'état ou de gouvernement de l'Union Européenne s'y réunissent pour signer un nouveau traité constitutionnel appelé traité de Lisbonne.

Le cloître possède une richesse sculpturale impressionnante. L'étage inférieur, construit par Diogo Boitaca, est percé de larges arcades dont les remplages prennent appui sur de fines colonnettes qui s'inspirent du gothique finissant et de la Renaissance. L'étage supérieur, construit par João de Castilho, a un style moins exubérant.

L'intérieur de la nef de l'église surprend par le raffinement et la virtuosité de sa voûte. La décoration des piliers et de la voûte sont de João de Castilho, dans le pure style manuélin. A l'entrée de l'église, on peut voir les tombeaux de Vasco de Gama (sculpté de cordages, de sphères armillaires et autres emblèmes marins, il est de style manuélin) et de Camoens. Les bras du transept de style baroque ont été érigés par Jérôme de Rouen et renferment plusieurs tombeaux royaux. Dans le chœur reconstruit à l'époque classique, on découvre un tabernacle en argent du XVIIe siècle offert par le roi Alphonse VI en remerciement pour sa victoire dans la Bataille de Montes Claros (17 juin 1665) face au royaume d'Espagne, et aussi plusieurs tombeaux royaux.

z27

z26

Dans le musée archéologique, situé dans l'aile construite au XIXe siècle, on peut découvrir les différentes étapes de l'histoire portugaise des origines jusqu'à l'époque romaine. Le Musée de la Marine est installé à l'ouest du monastère dans deux bâtiments distincts. Il présente notamment une collection de maquettes d'embarcations de différentes époques.

A voir un jour

Merci Wiki


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog