Magazine Bd

Batman: The Video Game (NES - 1989)

Publié le 16 juin 2015 par Noisybear @TheMightyBlogFR
batman-nes-featured

Batman est certainement l'un des super-héros les plus populaires. Il est donc guère étonnant de voir son univers adapté aussi régulièrement en jeux vidéo. En même temps, le personnage est facilement adaptable au support avec ses habilités et ses gadgets. Comics Gaming revient sur un jeu développé par Sunsoft sorti en 1989 sur NES pour promouvoir le film de Tim Burton.

batmn-NES

Si la couverture du jeu, son écran titre et l'introduction avec Vicky Vale montrent les visuels du film Batman, la comparaison s'arrêterait presque à là. Afin de jouer à la véritable adaptation du film, il vaut mieux se tourner vers les ordinateurs puisque Ocean a sorti Batman: The Movie qui est bien plus fidèle à l'oeuvre de Burton. Non, Sunsoft ne se met pas ou peu de contraintes afin d'offrir un jeu d'action/plateforme très réussi et qui s'avère être l'un - si ce n'est pas le - des plus jeux sorti sur NES, la console 8-Bits de Nintendo.

Le jeu est composé de 5 niveaux que Batman doit traverser. Chacun d'entre eux est divisé en sous-niveaux et la dernier est un boss de fin de niveau. Le système de jeu rappelle énormément Ninja Gaiden (Shadow Warriors en français) sorti l'année précédente. Batman peut marcher et sauter mais aussi s'accrocher au mur et faire du wall-jump, c'est à dire sauter d'un mur à un autre. Il a aussi une arme qu'il peut lancer sur ses adversaires pour les abattre. Bon, Batman ne tue pas, mais vous voyez le principe. Il a donc en sa possession des Batarangs, des shurikens et sa bat-arbalète. Ces armes utilisent 1 à 3 points d'arme que Batman doit récolter dans les niveaux. S'il n'en a pas assez, il utilise ses poings forçant la confrontation au corps à corps, plus risqué.

batmn-NES-screenshot-001

Les malfrats que Batman devra affronter sont des ennemis connus de l'univers DC : Deadshot, K.G. Beast, Maxie Zeus, Heat Wave, Shakedown, et Nightslayer. Quant aux Bosses de fin de niveau, ils sont plus proches de notre héros mais aussi des ennemis inventés pour l'occasion. On retrouve dans l'ordre :  Killer Moth, Machine Intelligence System un gros ordinateur , l'Electrocutioner, une machine répondant au nom de Dual-Container Alarm,  et, finalement, Firebug.

Mais, il y a un petit problème, le Joker, ennemi du film, ne devait pas apparaître dans le jeu. En effet, le jeu était développé sans l'intention d'être "l'adaptation officielle du film" sur NES. Mais les producteurs ont décidé de faire coïncider les agenda et, du coup, ils ont rajouté le Joker au dernier moment. Du coup, le Boss est très simple à vaincre et il a le comportement qui était destiné à Firebug. Les quelques dialogues et les cinématiques ont été rajoutés après coup afin de donner l'ambiance générale du film. Du coup, il y a comme un faux raccord entre l'action et l'histoire. Mais vu que celle-ci est plutôt gadget, ce n'est pas bien grave.

batmn-NES-screenshot-002

Batman: The Video Game est un très bon jeu. Le personnage est sympathique à contrôler, la difficulté bien dosée, le level design - architecture des niveaux - plutôt réussi, graphiquement c'était une claque à l'époque, la musique est excellente et un gameplay maîtrisé.

À l'instar de Teenage Mutant Hero Turtles (*sic*), il s'avère que Batman: The Video Game est l'un de mes jeux favoris sur la console de Nintendo. Déjà, à l'époque, alors que je commençais timidement ma collection de comics, j'étais accroc aux héros des BD américaines bien que les deux jeux soient développés par des japonais et que, ce cas précis, ils prennent des libertés sur la licence. Je ne sais pas si cela m'a influencé à me pencher plus vers les comics - si ça se trouve il n'y a aucune causalité -  mais ce jeu m'a fait passé de longues heures agréables même si la difficulté donnait parfois envie de foutre des coups de pied dans la console.

En 1990, le jeu est sorti sur Gameboy et sur Megadrive mais sans réel lifting. Suite au succès du jeu, Sunsoft a développé une suite Batman: Return of the Joker sur console 16-Bits, jeu dont je ne garantis pas la qualité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noisybear 6048 partages Voir son blog

Magazines