Magazine Environnement

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

Publié le 16 juin 2015 par Sasha27 @Sasha_Eklablog

Bonjour tout le monde !

Aujourd'hui, je vous retrouve pour pas mal de publications !

En effet, il y en a 7 aujourd'hui !

Juste, un peu particulier, car, sur les 7, je n'ai pu en avoir que deux en papier, le reste, je les ai téléchargées ^^ Donc voilà, toutes sauf le gibbon & le maki catta sont téléchargées ^^

J'espère tout de même que l'article des articles va vous plaire !

Bonne découverte ;)

PS : Vous ne pouvez malheureusement pas très bien lire l'article... C'est pour cela que le contenu est en dessous.

~¤~

PUBLICATION N°9 : LE TAPIR TERRESTRE

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

Le tapir terrestre est un animal vivant en Amérique du Sud, à l’est (Brésil, Guyane…). Nocturne, cet animal possédant une trompe est souvent confondu avec le fourmilier, mais, contrairement à ce-dernier, le tapir terrestre ne se nourrit exclusivement de végétaux ! D’ailleurs, sa trompe sert à sentir et palper les différents végétaux, et il peut même comme l’éléphant s’en servir pour apporter la nourriture à sa bouche ! Le tapir terrestre est gravement menacé du fait que son habitat soit en baisse considérable, mais car il est également chassé pour sa viande ! Le tapir se voit être un excellent nageur, il passe d’ailleurs une grande partie de sa journée dans l’eau pour se laver, ou dans la boue pour retirer les parasites. Le petit tapir terrestre possède des tâches et des rayures blanches sur son dos, qu’il va garder pendant les six premiers mois de sa vie !

~

DIXIÈME PUBLICATION : LE LORIQUET ARC-EN-CIEL

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

A Biotropica, une grande volière accueille de très jolis petits oiseaux : les loriquets arc-en-ciel. Lors des animations à 11h30 & 16h, prenez une petite coupelle auprès du soigneur et voyez-les approcher et se poser sur votre tête pour boire le nectar ! Ces petits perroquets vivent en Océanie, et sont très bruyants. Arboricoles, ils se déplacent sur de courtes distances d’arbres en arbres. Le loriquet est monogame et reste fidèle à son (sa) compagnon (compagne) toute sa vie. Les loriquets vivent en groupe allant de dix à une centaine d’individus ! Presque abondant, les loriquets arc-en-ciel font cependant des ravages aux champs et les agriculteurs sont obligés de les chasser.

~

ONZIÈME PUBLICATION : L'ALLIGATOR DU MISSISSIPPI

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

Biotropica a été le premier parc de France à donner naissance à un bébé alligator du Mississippi ! D’ailleurs, ce reptile vivant au Sud des Etats-Unis est un rescapé du temps des dinosaures. Vivant dans les eaux du Mississippi, l’alligator attend qu’un animal malchanceux tombe à l’eau ou vienne boire pour l’attaquer et lui sauter dessus. Le reptile peut donc rester plusieurs semaines sans manger ! A Biotropica, le groupe de 4 alligators (1 mâle et 3 femelles) ne mange qu’une fois par semaine, mais ne mange pas du tout en hiver. La température lors de l’incubation des œufs détermine le sexe de l’animal, ainsi, en captivité, nous pouvons choisir si nous voulons un mâle ou une femelle ! L’alligator du Mississippi, dans son milieu naturel, est un redoutable prédateur intelligent et silencieux… alors, ne vous faites pas prendre et aller plutôt observer le groupe d’alligator à la serre Biotropica chaque samedi ou dimanche à 18h !

~

DOUZIÈME PUBLICATION : L'OKAPI

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

L’okapi est un des derniers gros animaux à avoir été par l’Homme. En effet, cet animal, dont le plus proche cousin est la girafe, est très discret et son milieu de vie naturel, la forêt équatoriale du centre de l’Afrique. De plus, il est très menacé, pour cause de la chasse, malgré le fait qu’il soit protégé depuis 1932. L’okapi est un animal solitaire, se nourrissant, comme la girafe, de branchages et de fruits. Seul le mâle okapi possède des petites cornes sur la tête. L’okapi s’habille de rayures de zèbre sur ses jambes, mais n’a pourtant aucun lien de parenté avec ce-dernier. L’okapi est un animal si discret que l’Homme ne peut pas apprendre à le connaître. Nous ne pouvons le voir qu’en parc zoologique, où il est également très rare : en France, seul 3 établissements accueillent des okapis : le ZooParc de Beauval, le Bioparc de Doué-la-Fontaine et le zoo de Bâle. Les okapis peuvent se reproduire toute l’année, donnant naissance à un petit par portée.

~

TREIZIÈME PUBLICATION : LE GIBBON A MAINS BLANCHES

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

Le gibbon à mains blanches est un primate qui, comme l’Homme, appartient à la famille des grands singes. Il vit en Asie du Sud-Est. Le gibbon à mains blanches se nourrit principalement de fruits, et se déplace grâce à ses longs bras d’arbres en arbres. Mais, il est malheureusement le singe le plus menacé au monde, dont le principal prédateur est l’Homme ! Une disformation sexuelle observée chez cette espèce est la couleur : la femelle est plutôt claire alors que le mâle est presque noir ! Le gibbon à mains blanches vit en groupe familial, le mâle étant monogame. Le groupe se constitue des deux parents et de leurs enfants. Le gibbon à mains blanches a également de très bonnes cordes vocales, et pousse des cris très aigus !

~

QUATORZIÈME PUBLICATION : LE LAMANTIN

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

Le lamantin est un mammifère marin vivant dans les eaux salées de l’Amérique du Sud. Herbivore, il passe six à huit heures de sa journée à brouter les algues des fonds marins, au point que l’on surnomme cet animal la vache des mers : par jour, il mange l’équivalent de 50 kilogrammes de salade ! Mais, le lamantin ne reste pas plu de 2 à 3 minutes en apnée ! Pouvant peser jusqu’à 600 kilogrammes, le lamantin vit jusqu’à 30 ans dans la Nature ! Solitaire, le lamantin n’est cependant pas territorial. En France, il n’y a que deux parcs zoologiques accueillant des lamantins : le ZooParc de Beauval et le Parc Zoologique de Paris. Très menacé, le lamantin est victime d’expansion urbaine sur les côtes Américaines, et est également victime de la pollution. Dépourvu de pattes arrière, le lamantin possède cependant une grande queue plate qui lui sert de gouvernail.

~

QUINZIÈME PUBLICATION : LE MAKI CATTA

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

Le maki catta est un animal emblématique de Madagascar, tout comme les autres lémuriens ! Il est identifiable à son pelage gris, mais surtout grâce à sa longue queue annelée de 12 rayures : 6 blanches, pour 6 noires ! Les makis cattas vivent par groupe de 5 à 30 individus, et les petits peuvent être allaités n’importe quelles femelles ! Le maki catta se nourrit principalement de végétaux (feuilles et fruits), mais, il arrive qu’il se nourrisse également d’insectes… Ils vivent de jour, et, lorsqu’ils ne cherchent pas à manger, les makis cattas s’assoient sur leurs pattes postérieures, écarte les bras, et se mettent face au Soleil ! Un numéro assez drôle à voir…

~¤~

Voilà !

J'espère que malgré le fait que la lecteur soit très compliquée, vous aurez aimé cet article ! :)

A jeudi ^^

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...

Retrouvez-moi sur :

{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...
{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...
{projet journal} Du Tapir Terrestre au Maki Catta...




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sasha27 5874 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine