Magazine Politique

Le Système Financier dégringole ... virons les banksters ! L'effondrement de leur régime mondial d'esclavage par la dette s'accélère, et leur immunité contre les poursuites pour génocide, s'évapore en même temps que leur fausse monnaie.

Publié le 26 juin 2015 par Blanchemanche
#FMI #FED #UE #BRICS
Le Système Financier dégringole ... virons les banksters ! L'effondrement de leur régime mondial d'esclavage par la dette s'accélère, et leur immunité contre les poursuites pour génocide, s'évapore en même temps que leur fausse monnaie.
juppebilderberg.jpg
« L’urgence est de rétablir le dialogue, avec des adultes dans la pièce », a déclaré C. Lagarde, directrice du FMI, lors d’une réunion avec les Grecs le 18 juin 2015. Cette expression va au-delà du cas de la Grèce : c’est quoi les adultes pour elles? Les gens de son monde, qui, bardés de suffisance, construisent des châteaux de sable financiers qui s’effondrent lamentablement. Ces prétendus adultes-là n’en payent pas les conséquences : car c'est ceux d’en bas qui en prennent plein la figure.C’est quoi un adulte? Une ancienne ministre des Finances mise en examen en août 2014 pour « négligences » pour avoir cautionné la mise en place d’une commission d’arbitrage complaisante qui a accordé à Bernard Tapie 390 millions d’euros, dont 45 millions au nom d’un « préjudice moral »… Un arbitrage annulé par la Cour d’appel de Paris en février dernier.Il y en a assez de cette caste qui s’accroche à sa domination et à ce mépris pour les peuples. Pierre Bourdieu a parlé d’un « racisme de l’intelligence » qui est « ce par quoi les dominants visent à produire… une justification de l’ordre social qu’ils dominent. Il est ce qui fait que les dominants se sentent justifier d’exister comme dominants ; qu’ils se sentent d’une essence supérieure ».Eh bien, oui, il faudra en finir avec ça... Il faudra « que la tortilla se vuelva » (l’omelette se retourne), comme le dit la chanson écrite par le poète Victor Jara sauvagement assassiné en 1973 par les militaires chiliens… Que les anonymes prennent leur destin en main, c’est le seul objectif raisonnable que l’on peut se fixer face au désastre social et écologique que les « adultes » à la Lagarde construisent.Quoi qu'il en soit, il y a une accélération rapide d'indices, disant que le syndicat du crime des banksters est sur la fin. Une cour d'appel de New York, par exemple, a statué que les fonctionnaires qui ont servi durant le régime de George Bush Junior, peuvent être poursuivis et peuvent faire face à des accusations criminelles.www.nydailynews.com/news/politics/bush-aides-sued-detainees-court-rules-article-1.2262084Un autre signe est qu'un juge français a ordonné, que l'un des plus hauts rangs de la famille Rothschild, le Baron David de Rothschild, soit interrogé par la police, au sujet d'accusations de fraude.www.theolivepress.es/spain-news/2015/06/18/exclusive-baron-rothschild-indicted-in-france-over-fraud-case/En outre, la mort de banquiers de JP Morgan a atteint un nouveau sommet, avec la "mort subite", de leur vice-président et le plus puissant "Intervenant Boursier" de haut rang, Jimmy Lee. Récemment, plus d'une douzaine de banquiers de JP Morgan, sont décédés subitement, et il est clair que quelqu'un les a dans son viseur. Et puis, il y a la crise grecque qui est à son apogée (les retraits massifs d'euros auprès des banques grecques, montrent que les gens du peuple savent que la chute de la Grèce est inévitable). Cependant, un défaut grec déclaré conduirait à un effet domino, qui renverserait l'Allemagne, la France et le reste de la zone euro, avant de finalement atteindre les États-Unis. Pour cette raison, le gouvernement Grec sait que la banque centrale de l'UE, le FMI et leurs patrons de la FED, ne vont pas pas aller trop loin pour les faire tomber, mais au lieu de cela, ils vont essayer de gagner du temps, avec plusieurs astuces comptables. Voilà pourquoi le ministre de l'Économie de la Grèce, à Moscou la semaine dernière, a fait des prédictions confiantes, au sujet de la crise de la dette grecque, après une rencontre avec les responsables Russes.http://tass.ru/en/world/802620Malgré tous les chiffres truqués et l'enfumage et les miroirs aux alouettes que sortent des gouvernements occidentaux, le système financier occidental (la Federal Reserve) est déjà en faillite. Récemment, par exemple, le montant total de leur dette est resté bloquée à 18.110 milliards $, depuis le 16 Mars, soit depuis plus de 100 jours. Ils ne peuvent pas payer l'argent qu'ils doivent aux Asiatiques, les Asiatiques et leurs alliés du BRICS, ont activement construit un système financier alternatif.La nouvelle banque BRICS va ouvrir le 7 Juillet, tandis que la Banque Asiatique d'Investissement pour les Infrastructure est aussi en bonne progression.Cette démarche est accompagnée par une importante cyber-guerre. Beaucoup de ceci est rapporté dans les médias corporatifs, sous la forme d'histoires sur des données volées, sur tous les employés fédéraux des États-Unis, etc. Toutefois, d'abondantes preuves anecdotiques suggèrent, qu'une véritable cyber-guerre, se déroule entre les réseaux financiers mondiaux. Le fait que la majorité, des plus de 50 banquiers, qui sont récemment morts, soudainement et mystérieusement, étaient des experts en informatiques, montre que la cyber-guerre financière, se déplace en dehors du cyberespace ! Le fait est que le système informatique des financiers occidentaux a créé des centaines de milliers de milliards, voire des quadrillions, quintillions ou plus, de dollars et d'euros, qui n'ont aucun fondement dans la réalité. En fin de compte, la réalité analogique va gagner, et c'est la raison pour laquelle l'alliance des BRICS, avec leur contrôle du commerce et des usines, sont en train de gagner. Le fait que l'esclave de la maison Bush / Clinton, Barack Obama, fait l'objet de pressions, pour rendre public les 28 pages liées à l'Arabie Saoudite qui ont été expurgées du rapport officiel du 11 septembre 2001, montre que les Saoudiens sont les prochains à tomber. Nouvellement installé, le roi saoudien Salman a envoyé son fils en Russie la semaine dernière, afin d'offrir aux Russes, le contrôle complet du marché mondial du pétrole, en échange de missiles balistiques intercontinentaux et d'armes nucléaires, selon des responsables du Pentagone. Il est revenu les mains vides. Les Saoudiens ont les armes nucléaires que les Israéliens leur ont données, mais ils ne peuvent les lancer beaucoup plus loin que le Yémen. Cela signifie qu'ils ne peuvent pas utiliser le chantage nucléaire, pour empêcher la mise en échec systématique de cet odieux régime, par les Chapeaux Blancs du Pentagone et leurs alliés régionaux. L'effondrement de leur régime mondial d'esclavage par la dette s'accélère, et leur immunité contre les poursuites pour génocide, s'évapore en même temps que leur fausse monnaie.
La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort… apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde… C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ! Source: Le livre Le dernier MitterrandMarc Jutier Président de Fraternité Citoyenne

26/06/15 


http://fraternitecitoyenne.blog4ever.com/260615-lettre-d-info-de-fc-la-revue-de-presse-de-la-fin-de-semaine-le-systeme-financier-degringole-virons-les-banksters

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines