Magazine Culture

La sélection du Disquaire #4 – Chez Emile Records

Publié le 16 septembre 2015 par Le Limonadier @LeLimonadier

Pour cette 4ème sélection du Disquaire, le Limo souhaitait vous présenter un shop bien en place et que nous affectionnons particulièrement. Car il est toujours agréable d’en trouver un qui corresponde à nos attentes, tant en termes de sélection que d’organisation. Vous l’aurez compris, en ce qui nous concerne, Chez Emile Records fait partie de ceux-là, d’autant plus que l’accueil et le conseil sont au rendez-vous !

Durant les derniers jours de vacances qui nous restaient, nous sommes allés à Lyon rencontrer Léo, l’un des fondateurs, histoire d’en savoir un peu plus sur l’histoire et le futur de ce merveilleux shop. On en a également profité pour lui demander sa sélection musicale du moment.

_________________________________________________________________________

Bonjour Léo, depuis combien le temps existe Chez Emile Records ?

Je dirais depuis que l’être vivant a une mémoire ou intrinsèquement depuis que l’univers est en expansion ! Plus sérieusement Chez Emile existe depuis octobre 2013.

Comment est venue l’idée de créer ce magasin ?

A Lyon, début 2013, on commençait à se sentir orphelin. Avec Gaétan et Olivier, on a eu cette idée parce qu’on avait pas d’endroit où se réunir quotidiennement déjà ! C’était une époque où beaucoup de clubs à Lyon commençaient à ouvrir, les promoteurs de soirées se multipliaient à grande vitesse. Il y avait donc une représentation physique nocturne de la musique électronique mais pas de représentation quotidienne, ni de fond documentaire pour notre définition de la musique actuelle. On a eu besoin de ça avant tout : un endroit matérialisé, ouvert et symbolique ! Le magasin est orienté vinyle parce que ce support reste pour nous une passion commune. Dans l’ère du tout numérique, le format peut apparaître comme contraignant. Il l’est. C’est pour ceux qui ont du temps à consacrer à la musique, qui l’estime ou qui souhaite la rencontrer. Ce n’est pas pour un public qui la comprend comme un flux occupant par défaut leurs espaces sonores. C’est notre moyen favori pour partager et échanger convenablement la musique.

Qu’est ce qui représente l’essentiel de vos ventes ?

Notre catalogue, bien qu’il soit spécifique reste en fait assez éclectique. On a maintenant un pôle seconde main, des disques qu’on déniche en Europe, en Afrique, dans des collections de vétérans des années 90 ! Mais la plupart de nos ventes sont focalisées sur le disque neuf. On essaye de représenter tout le panel d’orientation qu’on retrouve dans la musique électronique tout en gardant un esprit critique et en proposant des disques qui nous dérangent dans nos certitudes, c’est le plus important : la découverte.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Lyon est un beau territoire pour la créativité. On a les infrastructures, la patience et une belle unité pour créer des collaborations entre toutes les formes d’arts, entre toutes les sources de musique. On veut que le magasin assume sa place sociale de la musique électronique.

On est aussi là pour accompagner les projets des uns et des autres, conseiller, administrer. On passera forcément par la case « Label » cette année !

Hâte de voir ce qu’il va se passer durant cette année donc, passons maintenant à ta sélection.

Sun Ra & His Arkestra« The Satellites Are Spinning » / BYG. Réedition de ce groupe mythique de free-jazz des années 70 dirigé par Le Herman Poole Blount.

Archie Pelago« Frederyck Swerl » / Mister Saturday Night. Label New Yorkais bon esprit, de l’année 2015. Archie Pelago trio de Brooklyn, leur discographie est impressionnante.

Moritz Von Oswald Trio« Sounding Line 5 » / HONEST JONS. C’est le patron Maurice, ça fait déjà un moment.

George Kamm « 矢野顕子 »/ MACADAM MAMBO. Label lyonnais, Macadam dirigé par docteur Mambo, aussi roi des édits sur le sous label Macadam Mambo édits, l’artwork défonce.

Dj Assassin« A Face In The Crowd (Intellidread mix)«  / CROSS SECTION. C’est une « bomb repress » ce mois-ci sur Cross Section.

3.14 « Simon D33 » / CLFT. Label lyonnais, fier de la Techno, avec cette sortie par Pie.

Merci pour tout Léo !
>> Et rendez vous au 4 rue Constantine à Lyon, Chez Emile Records pour plus de découvertes <<

Cheers 😉

La sélection du Disquaire #4 – Chez Emile Records
Tags

3.14, Archie Pelago, Chez Emile Records, CLFT, Cross section, disquaire, disquaire Lyon, Dj Assassin, George Kamm, Macadam Mambo, Moritz Von Oswald Trio, records shop, Sun Ra & His Arkestra


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Limonadier 18472 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines