Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 17 septembre 2015 par Ericguillotte
jeudi 17 septembre 2015- qu’en 2013, la rémunération moyenne, en équivalent temps plein, des salariés du privé et des entreprises publiques, soit 2 202 euros nets par mois, a diminué de 0,3% en euros constants, c’est-à-dire en prenant en compte les effets de l’inflation. Plus clairement, en 2013, le salaire net moyen a baissé en France. Mieux, c’était la deuxième année consécutive de baisse. On ne le sait qu’en 2015, car l’Insee prend le temps de calculer afin de ne pas de dire de bêtises, même si certains ont peut-être pu le ressentir en regardant leur porte-monnaie dans les yeux. On peut aussi, pour le plaisir de rire aux éclats, aller sur le site de l’Insee pour chercher d’autres chiffres, comme celui de l’indice des prix à la consommation. Qu’apprend-on ? En moyenne annuelle, les prix à la consommation ont augmenté de 0,5 % en 2014 après +0,9 % en 2013. Lorsqu’on compare cette phrase à l’information initiale, n’est-ce pas à se tordre ? Ou pas, ou pas, ou pas, ou pas, ou pas. Je l’écris encore, ou ça vous semble clair ? - que je vous pose la question : avez-vous reçu un courrier d’Emmanuel Barbe ? Vous le savez, Emmanuel est délégué interministériel à la sécurité routière, et, il a envoyé une petite lettre à 4 200 particuliers et 800 professionnels leur demandant de réaliser en urgence une expertise approfondie de leur véhicule. Fut-ce après un tirage au sort, un signalement des constructeurs de vices cachés dans les véhicules des personnes concernées, une lubie de Manu, un bug informatique ? Du tout. 5 014 voitures d'occasion gravement accidentées circulent actuellement en France. Elles ont bénéficié de réparations douteuses, à l'insu de leurs nouveaux propriétaires. Les gendarmes de la section de recherche de Paris ont découvert la chose en démantelant une escroquerie aux expertises. Monsieur Barbe a donc invité les propriétaires à faire expertiser leur véhicule potentiellement dangereux puisque des doutes, des doutes sérieux précise-t-il, existent quant à la qualité des réparations. Pour eux, ça peut signifier le début de la galère, car même si les expertises seront prises en charge par les assurances, s’il s’avère que le véhicule était, lors de son acquisition, impropre à la circulation, il faudra engager une action contre les professionnels vendeurs, qui pourront toujours se retourner vers les fraudeurs. Ou pas, ou pas, ou pas, ou pas, ou pas. Je l’écris encore, ou ça vous semble clair ? - que puisqu’on parle voitures, autant parler bagnoles. La métropole de Grenoble généralise les zones 30. La phrase est un peu sèche ? Mouillons, mouillons, mouillons, pour la fluidifier. La ville de Grenoble ainsi que 41 communes de l'agglomération grenobloise vont limiter, d’ici l’été prochain, la vitesse sur la route à 30km/h avec trois objectifs : moins de pollution, moins de bruit, moins de morts. Certains vont applaudir, et les opposants à l’idée et au projet vont hurler qu’ils vont se traîner. A ceux-là, on rappellera qu'à 30 km/h le risque de décès lors d'un choc est divisé par neuf par rapport à un choc à 50 km/h, et que la vitesse moyenne en ville est de 18,9 km/h lorsque la vitesse est limitée à 50 km/h contre 17,3 km/h dans les zones 30, ce qui représente une différence de 18 secondes sur un trajet d'un kilomètre. Ce qui fait, quand même, 3 minutes de perdues pour 10 kilomètres, rétorqueront les langues bien pendues, qui se feront tirer les oreilles quand on leur répondra que rares sont les trajets de 10 kilomètres en ville et que 3 minutes peuvent se gagner ailleurs. Oui mais non, grrr, hum, non mais pfff, répondront-ils. Ou pas, ou pas, ou pas, ou pas, ou pas. Je l’écris encore, ou ça vous semble clair ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • 418ème semaine politique: La France vigipiratée

    418ème semaine politique: France vigipiratée

    Mardi, l'Assemblée nationale a fini par voter la loi sur le Renseignement. Mais c'est toute la France, son débat politique, sa classe médiatique, et ses... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sauvons la France !

    Sauvons France

    Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons. Sauvons la France ! Par ManouchkaSi j’étais Présidente :Je rayerai de notre vocabulaire : France terre d’asile. Nou... Lire la suite

    Par  Observatoiredumensonge
    HUMEUR
  • Comment toucher au mieux votre audience sur le web ?

    Comment toucher mieux votre audience

    Intégrer la recherche vocale dans votre stratégie SEO Connaissez-vous l’entreprise Veveo ? Récemment récompensée pour son interface de reconnaissance vocale,... Lire la suite

    Par  Aude Mathey
    CULTURE, MARKETING & PUBLICITÉ, MÉDIAS
  • Une chance pour la France

    chance pour France

    Par Alexandre Goldfarb Les contes de l’étable Ou De tout et de rien…« Il persiste de faibles lueurs de civilisation dans cet abattoir barbare autrefois appelé... Lire la suite

    Par  Observatoiredumensonge
    HUMEUR
  • La France pleure et les politiciens ricanent

    France pleure politiciens ricanent

    Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons. La France pleure et les politiciens ricanent Par Maxime TandonnetCes derniers jours ont été hilarants, comme si... Lire la suite

    Par  Observatoiredumensonge
    HUMEUR
  • France – gale

    Vous imaginez la peur, la stupeur, la terreur ? Ça va vite avec la rumeur : la France a la gale Pas la peste ni le choléra mais la gale... Lire la suite

    Par  Le Journal De Personne
    CULTURE, HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Qui foot en l’air l’équipe de France ?

    foot l’air l’équipe France

    Depuis que le mal existe, on le sait Que nul ne peut être présumé innocent Nous sommes tous virtuellement coupables En attendant de l'être ou de le paraître... Lire la suite

    Par  Le Journal De Personne
    CULTURE, HUMEUR, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines