Magazine Santé

OBÉSITÉ et PERTE de POIDS: Réduire les portions, quelle efficacité? – Cochrane Library

Publié le 17 septembre 2015 par Santelog @santelog

OBÉSITÉ et PERTE de POIDS: Réduire les portions, quelle efficacité? – Cochrane LibraryCette large méta-analyse britannique de 70 études sur le sujet, soutient que la diminution des portions pourrait permettre de réduire considérablement les taux d’obésité voire inverser la tendance. L’analyse, présentée dans la Cochrane Library aboutit en effet à un lien significatif entre la taille des portions et la suralimentation, et à un comportement trop largement partagé : on mange ce qu’on nous  » donne  » et pas toujours ce dont nous avons besoin.

Ce facteur qui favorise une plus grande consommation de nourriture, comporte non seulement la taille des portions servies lors des repas au domicile ou à l’extérieur, mais aussi les conditionnements des aliments préparés et la…taille de l’assiette. Un point qui concerne également les boissons, des verres et des bouteilles ou carafes à contenant plus élevé, favorisant aussi la surconsommation des boissons.

Les chercheurs de l’Université de Cambridge, d’Oxford, Plymouth et Bristol ont effectué un examen systématique des études publiées sur les effets de taille des portions alimentaires sur la consommation réelle de nourriture et d’alcool. Finalement, 72 études ont été retenues pour l’analyse, dont 69 sur la nourriture. L’analyse globale montre que l’exposition à de plus grandes portions ou conditionnements alimentaires et à des assiettes plus larges est associée à une augmentation de la consommation alimentaire chez les enfants, comme chez les adultes. Précisément,

ØEn réduisant les portions ou la taille des assiettes, l’apport calorique moyen pourrait être réduit de 144 à 228 Kcal par jour, soit 4 à 6.000 Kcal par mois, ce qui pourrait conduire à une perte de poids de 500g à 1 kilo.

Ø3 études, incluses dans l’analyse, montrent le même résultat pour les boissons, un point intéressant donc dans l’objectif de réduire la consommation de boissons sucrées.

On aura donc tendance à consommer toujours plus, si l’on vous offre toujours plus. Si les implications sont donc évidentes pour l’industrie agro-alimentaire et la restauration, si réduire la taille des portions ou la taille des assiettes n’est pas une stratégie très nouvelle de perte de poids, il reste important de mettre ce principe en application, au quotidien et en famille.

Source: Cochrane Database of Systematic Reviews September 14 2015DOI:10.1002/14651858.CD011045.pub2

Portion, package or tableware size for changing selection and consumption of food, alcohol and tobacco

OBÉSITÉ et PERTE de POIDS: Réduire les portions, quelle efficacité? – Cochrane Library
Lire aussi: OBÉSITÉ: Petites assiettes, petites portions? Pas forcément -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine