Magazine Science & vie

Il y avait une route de l'or préhistorique entre l'Irlande et le sud-ouest de l'Angleterre

Publié le 21 septembre 2015 par Jann @archeologie31
Des archéologues de l'Université de Southampton ont trouvé les preuves d'une ancienne route commerciale de l'or entre le sud-ouest de l'Angleterre et l'Irlande.
L'étude suggère que les hommes faisaient commerce de l'or entre ces régions au début de l'Âge du Bronze (2500 avant JC).
Il y avait une route de l'or préhistorique entre l'Irlande et le sud-ouest de l'Angleterre Credit: Dr Chris Standish
Les recherches, faites en collaboration avec l'Université de Bristol, ont utilisé une nouvelle technique pour mesurer la composition chimique de certains objets en or en Irlande.
Les découvertes ont montré que les objets étaient fabriqués avec de l'or importé, plutôt que celui d'Irlande. De plus, cet or est susceptible de provenir des Cornouailles.
Le chercheur principal, le Dr Chris Standish rapporte ainsi: "C'est un résultat plutôt inattendu et intéressant, car cela suggère que les travailleurs de l'or de l'Âge du Bronze en Irlande, fabriquaient des objets avec une matière première extérieure au pays, malgré l'existence de nombreux et riches gisements d'or facile d'accès localement".
Il est fort peu probable que la connaissance de la façon d'extraire l'or n'ait pas existé en Irlande, vu qu'il y a eu une exploitation à grande échelle des autres métaux. Il est plus probable qu'une origine "exotique" était une des propriétés essentielles de l'or et était une raison importante de l'importer pour la production.
Les chercheurs ont utilisé une technique avancée, la spectrométrie de masse à ablation laser, pour échantillonner l'or de 50 objets de l'Âge du Bronze provenant des collections du National Museum of Ireland. Il y avait entre autre, un panier à ornements, des disques et des colliers lunule.
Ils ont mesuré les isotopes de plomb de petits fragments qu'ils ont comparé avec la composition des dépôts d'or trouvés sur différents sites. Après une analyse approfondie, les archéologues ont conclu que l'or dans les objets provenait principalement des Cornouailles, plutôt que d'Irlande (où éventuellement il devait être extrait et négocié dans le cadre de l'industrie minière de l'étain.).
D'après le Dr Standish: "Peut-être que ce qui est le plus intéressant est le fait qu'à cette époque, comparé à l'Irlande, il y avait bien moins d'or en circulation dans les Cornouailles et dans le sud britannique. Cela signifie que l'or quittait la région, car ceux qui l'extrayaient y voyaient plus de valeur à l'échanger contre d'autres bien désirables plutôt que de le garder"
Aujourd'hui, l'or est intrinsèquement lié à la santé économique, est universellement échangeable et sous-tend les monnaies et économies dans la majeure partie du globe.
Cependant, l'or n'a pas toujours eu cette valeur: dans certaines sociétés, il incarnait le surnaturel ou les pouvoirs magiques, et jouait plus un rôle dans les systèmes de croyances que dans ceux économiques.
La valeur et le signification placées dans l'or varient de région en région. Le Dr Alistair Pike, co-auteur de l'Université de Southampton, ajoute: "Les résultats de cette étude sont une découverte fascinante. Ils montrent qu'il n'y avait pas de valeur universelle de l'or, du moins jusqu'à ce que les premières pièces en or commencent à apparaitre, il y a environ 2000 ans. Les économies préhistoriques étaient dirigées par des facteurs bien plus complexes que le commerce des produits, les systèmes de croyance jouaient un rôle majeur."
Source:

Derniers articles sur l'Irlande:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 109074 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine