Magazine Politique

Un candidat à la présidence affirme que l’islam est incompatible avec la constitution Américaine

Publié le 21 septembre 2015 par Leforik

CARSON SPEAKS TO THE CONSERVATIVE POLITICAL ACTION CONFERENCE (CPAC) IN NATIONAL HARBOR, MARYLAND

Ben Carson un candidat Républicain à la présidence des Etats Unis a trouvé un bon moyen de faire parler de lui, à savoir taper sur les musulmans.

Voici ce qu’il a dit lors d’une interview diffusée par NBC :

« Je ne préconise pas que nous mettions un musulman en charge de cette nation. Je ne serais absolument pas d’accord avec cela.  »

Et lorsqu’il a été interrogé sur la compatibilité ou non selon lui de l’islam avec la vie aux Etats Unis, il a répondu par la négative.

Jusqu’ici Carson a entièrement le droit de donner son avis mais il se trouve que c’est lui qui en pensant de cette manière est en désaccord total avec ladite constitution dont voici le contenu d’une partie du premier amendement :

« pas de foi religieuse ne sera exigée comme condition d’aptitude aux fonctions ou charges publiques sous les Etats-Unis. »

La constitution Américaine garantit donc entièrement la liberté religieuse et cela peu importe la fonction.

Plusieurs associations musulmanes sont montées au créneau pour pointer du doigt ces incohérences est exiger qu’il se retire dès à présent de la course à la présidentielle.

Ces paroles arrivent quelques jours après l’immonde déclaration de Donald Trump qualifiant les musulmans de « problèmes dans ce pays» et se demandant « Quand pouvons-nous nous débarrasser d’eux ». Le climat islamophobe  est encore une fois de la partie pendant les présidentielles aux USA.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leforik 65386 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine