Magazine Santé

CANCER de la TÊTE et du COU : « Prendre le cancer à la gorge » – Makesense 2015

Publié le 21 septembre 2015 par Santelog @santelog

VADSLes cancers ORL se situent au 5ème rang des cancers les plus fréquents en France avec une mortalité qui reste élevée malgré les progrès réalisés dans leur prise en charge (près de 5.000 patients par an). Avec comme principaux facteurs de risques historiques le tabac et l’alcool, leur épidémiologie tend à se modifier ces dernières années et incite les professionnels à tirer la sonnette d’alarme sur les comportements à risques.

Parce qu’il est important d’informer l’ensemble de la population sur les facteurs de risques et les signes d’alerte, tous les professionnels impliqués dans la prise en charge de ces cancers organisent, pour la 3ème année, dans toute l’Europe, une semaine (du 21 au 25 septembre 2015) de sensibilisation et de prévention intitulée «Make Sense».

Ainsi :

Physiopathologie : 

Les cancers des VADS ont pour origine la muqueuse respiratoire haute, à l’exception de l’œil, du cerveau, de l’oreille ou l’œsophage. En géneral, ce cancer se déclare au niveau des cellules squameuses tapissant la muqueuse respiratoire haute; comme l’intérieur de la bouche, du nez et de la gorge.

Le cancer de la tête et du cou est la sixième cause de décès par cancer en Europe, presque aussi répandu que le cancer pulmonaire (50%) et deux fois plus élevé que celui du col de l’utérus. En 2012, on estime le nombre de nouveaux patients diagnostiqués en Europe à plus de 150.000, soit l’équivalent de deux fois le nombre de siège du stade olympique de Londres.

Malgré sa sévérité et sa prévalence grandissantes, le niveau de dépistage et de prise en charge de ce type de cancer reste faible:

  • Au dépistage 60% des patients présentent une maladie localement avancée
  • 60% des patients risquent de décéder au bout de 5 ans.

Un dépistage et une prise en charge précoces permettraient d’augmenter considérablement le taux de survie.

Les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) : 

  • Plus de 90% de ces cancers ont pour origine la muqueuse respiratoire haute (bouche, gorge ou nez).
  • En 2008, il y a eu 600.000 nouveaux cas de ces cancers dans le monde responsables  de 350.000 décès.
  • Les cancers du cerveau et de l’oeil ne font pas partie des cancers de la tête et du cou
  • Les localisations les plus fréquentes des cancers des voies aérodigestives supérieures sont :
      • La cavité buccale (42%),
      • Le pharynx (35%),
      • Le larynx (24%)
  • Il y a eu globalement une forte augmentation de l’incidence de ces cancers ces dix dernières années notamment chez les femmes.

Les facteurs de risque :

diagram-islc-final

  • Le tabac : Les fumeurs présentent plus de risque que les non-fumeurs
  • L’alcool : Les hommes qui boivent plus de trois verres par jour, et les femmes qui boivent plus de deux verres par jour ont significativement plus de risque de développer un cancer des VADS
  • Le virus HPV: l’incidence des cancers de la gorge augmente du fait de certains sous-types de papillomavirus

La prévalence :

Même si les hommes développent deux à trois fois plus de cancers des VADS, l’incidence augmente chez les femmes. Ces cancers surviennent chez des patientes après 40 ans mais on a récemment constaté une augmentation de ces cancers chez les sujets plus jeunes.

Signes d’alerte et symptômes :

La définition «1 pour 3» développée par les experts mentionne que le médecins généraliste devrait adresser son patient à un spécialiste des VADS s’il présente UN des symptômes suivants depuis plus de TROIS semaines.

Si vous présentez UN de ces TROIS symptômes pendant 3 semaines … demandez un avis médical

cancer-1for311

Sources :

CANCER de la TÊTE et du COU : « Prendre le cancer à la gorge » – Makesense 2015

A lire Prenons le CANCER à la GORGE : Témoignage du dessinateur PIEM 
Accéder aux différentes études sur les cancers de la tête et du cou


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine