Magazine Conso

Arthur de Pins

Publié le 21 septembre 2015 par Sornasblog

arthur_de_pins

image4

Chaque fois que l'on commence à enseigner le vectoriel aux étudiants (illustrator en particulier) on commence par découvrir l'outil plume. Il y a ceux qui comprennent tout de suite le fonctionnement, ceux qui rament un peu mais finissent par y arriver et ceux pour qui cet outil restera toujours une torture. Mais la plupart s'accordent quand même sur le fait que "l'on ne peut rien faire de bien avec cet outil là! " (Paradoxalement, des trois logiciels que sont indesign, photoshop et Illustrator, c'est souvent celui que préférent les élèves la seconde année d'enseignement).
Alors même si nos études sont plus tournées vers le logo et donc des usages assez réduits du vectoriel, personnellement, je ne manque pas de faire découvrir aux élèves, des illustrateurs qui travaillent uniquement avec illustrator.
Il y a quelques années le style engendré par ce type d'image était très à la mode et puis ça s'est tassé. Ne restent plus que les meilleurs, ceux dont la personnalité arrive à s'exprimer, malgré le rendu parfois froid que peut entrainer illustrator. Et parmi ceux qui restent il y en a un qui a ma préférence : Arthur de Pins.
L'homme a de multiples facettes. Il a travaillé dans l'animation, le jeu video, avant de se consacrer pleinement à l'illustration et en particulier la bande dessinée. Il travaille sur une vieille tablette wacom avec une vieille version d'illustrator avec laquelle il se sent pleinement à l'aise. (et oui la dernière version d'un logiciel n'est ni forcément la meilleure ni la plus indispensable!). Son travail uniquement en vectoriel est souvent utilisé par la publicité ou la mode pour son aspect chic et élégant. En bd c'est l'aspect humour, glamour qui domine dans la série Pêchés Mignons. Mais ce qui m'impressionne le plus c'est sont travail sur Zombillenium, une bd totalement en vectoriel qui raconte l'histoire d'un parc d'attraction horrifique. Dessiner en vectoriel est parfois une épreuve mais faire tout un album relève de l'exploit, que le monsieur sait parfaitement maîtriser.
C'est à l'occasion d'une petite vidéo de demonstration postée hier sur son facebook que j'ai décidé d'évoquer son travail. Allez voir la vidéo, puis son site (en flash) puis une animation récente réalisée pour un clip du groupe Skip the use dans l'univers de Zombillénium. Après bien sûr, lisez ses bd ! Et surtout n'ayez plus peur du vectoriel ! Tout ça devrait, au contraire, vous donner très envie de vous y mettre !

le-studio-angoumoisin-2-minutes-porte-zombillenium-jusqu-au_361112_536x301p

zombi2


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sornasblog 98 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines