Magazine Bien-être

La mort de Chaos

Publié le 21 septembre 2015 par Joseleroy

"L'empereur de la Mer du sud s'appelait Par-ci, celui de la Mer du nord s'appelait Par-là, celui du milieu s'appelait Houn-toun, le Chaos. De temps à autre, Par-ci et Par-là se rencontraient chez Houn-toun et celui-ci les recevait fort civilement. Ils se demandèrent comment lui rendre la pareille et se dirent : "Tous les hommes ont sept trous pour voir, entendre, manger et respirer, lui n'en a pas un seul. Nous allons les lui percer." Ils lui en firent un chaque jour et le septième jour, Houn-toun mourut."

Tchouang-Tseu, traduit par Billeter

IVe s. avant J.-C.

Marc-Riboud-Montagnes-Celestes-1

Si je m'identifie au visage percé de sept trous, je suis mort. Je reste tel que je suis, pur chaos, pure indistinction, sans forme, vaste vide indifférencé, non-duel, d'où émergent les 10 000 choses.

jlr



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines