Magazine Culture

Les écoles de natation : LES BAINS LAMBERT (réservés aux dames)

Par Bernard Vassor

Par Bernard Vassor

Les bains à quat'sous, les écoles de natation avec une ordonnance du bon docteur Guillotin à Marie-Antoinette.

 
medium_PISCINE_POUR_FEMMES_BAINS_LAMBERT_05_SEPIA.jpg
LA PISCINE POUR FEMMES BAINS LAMBERT 

 Dans les années 1850, il existait plusieurs piscines dans Paris, celle du quai Voltaire,, piscine des Bains, des Fleurs (quai de l'Ecole), et les bains Lambert dans l'île Saint-Louis en face de l'hôtel du même nom. 

medium_piscine_deligny_09_epia.jpg
LA PISCINE DELIGNY  SUR LA SEINE
   Qui, mieux qu'Honoré Daumier pour illustrer la piscine Deligny. Deligny eut le premier l’idée de fonder une école de natation au début du XIXe siècle. Un décret de l’empereur ordonna de créer une école de natation sur le plan de celle de Deligny dans chaque ville où il y avait un lycée. Ce décret  ne fut jamais exécuté. Deux écoles furent établies sur la Seine sous la restauration. L’une qui était tenue par Monsieur Petit se trouvait quai de Béthune ; l’autre, celle de Deligny était amarrée à l’extrémité du quai d’Orsay. Toutes les deux étaient dissemblables.
Daumier,Deligny
....................
bains,Seine

La Seine était couverte de bains à quat’sous qui avaient un aspect repoussant. Quelques planches mal jointes non rabotées recouvertes d’une grosse toile indiquaient ces lieux.  Une corde attachée à des pieux était tendue d’un bord à l’autre et servait aux ébats natatoires. Il n’y avait pas de cabines. Les vêtements des baigneurs étaient posés en vrac sur un pont aménagé. Pour ceux qui pouvaient payer, on leur louait un caleçon, mais, la majorité des baigneurs refusaient ces accessoires, préférant se baigner nus.Il y avait aussi le bain Tronchon à l’île de Louvier*, le rendez-vous des écoliers buissonniers du lycée Charlemagne. La profondeur de l’eau dans ces endroits ne dépassait pas 1 mètre cinquante.

*L’ïle de Louvier , face au « Grand Arsenal, était reliée au quai des Célestins par le pont de Gramont. En 1841 avec les terres du déblai des fossés du mur d’enceinte de Thiers, l’île fut absorbée par « le chemin du Mail" qui bordait le palais du marquis Voyer-Paulmy d'Argenson (L'Arsenal).

BAINS CHAUDS GRATIS POUR LES PAUVRES

établis sur la rivière :

Guillotin,1792,Marie-Antoinette

Une ordonnance pour bains chauds gratuits établis sur la Rivière (de Seine) sous la protection du Bureau de la Ville de Paris. Ayant pour bénéficiaire une prénommée Marie-Antoinette.....(illisible) demeurant rue du Petit-Pont, pour un traitement de ..30 bains de rivière dont un chaque jour ! Le bienfaiteur de l'humanité  Joseph Ignace Guillotin, en hygiéniste convaincu fut un adepte précurseur de l'hydrothérapie froide.

 MISE A JOUR LE 22 SEPTEMBRE 2015


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines