Magazine Conso

SAMSUNG TV designée par les frères BOUROULLEC

Publié le 23 septembre 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

Samsung révèle en exclusivité au London Design Festival un nouveau concept de téléviseur réalisé en collaboration avec Ronan et Erwan Bouroullec

Mettant de côté l'obsession de finesse des écrans d'aujourd'hui, Samsung Serif propose un nouveau concept de téléviseur. Conçu avant tout comme un élément de mobilier, Samsung Serif s'intègre naturellement à nos intérieurs et s'adapte à nos modes de vie. Son élégance s'accompagne bien sûr du savoir-faire technologique de Samsung.

Premier projet de nature technologique pour Ronan et Erwan Bouroullec, Samsung Serif est le fruit d'une collaboration initiée en 2012 par Yung-Je Kang, Directeur du design des téléviseurs Samsung.

Tout au long du processus de conception et de développement, les frères Bouroullec se sont appuyés sur un grand nombre de dessins et de modélisations 3D, ainsi que sur une série de maquettes dans des matériaux tels que le bois et l'argile de modelage, ces dernières ayant constitué une étape décisive avant le passage aux prototypes avancés. Beaucoup de voies différentes ont été explorées avant d'arriver au concept final de Serif.

De face, le téléviseur se distingue par son cadre monochrome sobre et d'un seul tenant. De profil, il forme un " i " majuscule. Son corps mince s'évase aux extrémités et se transforme, en haut, en une surface plane pouvant faire office de petite étagère. En bas, cette forme lui assure une assise solide et une intégration parfaite à n'importe quel type de mobilier. Sa forme le rend extrêmement manipulable. Ses pieds amovibles lui ajoutent un supplément de mobilité et lui permettent d'être déplacé n'importe où, sans contrainte.

A l'arrière, un panneau en tissu rend la connectique invisible et permet ainsi au téléviseur de rester élégant sous tous les angles. Les motifs de ce cache s'apparentent à ceux de l'interface et sont assortis à la couleur du téléviseur. Samsung Serif est disponible en trois couleurs : blanc ivoire, bleu foncé et rouge.

Ronan et Erwan ont eu carte blanche pour développer le design du téléviseur. Ils ont aussi élaboré l'interface utilisateur, qu'ils ont dotée d'une nouvelle fonction baptisée " curtain mode ". A la croisée du mode veille et de l'affichage normal, cette fonction diffuse une image abstraite, mouvante et silencieuse.

Pour Erwan Bouroullec : " dès le départ, notre objectif était d'associer notre approche de l'objet et du meuble à la technologie de Samsung pour créer un objet qui puisse s'intégrer naturellement à différents environnements. Nous avions le sentiment qu'au cours des dernières décennies, le design des écrans avait été beaucoup plus influencé par le progrès technologique que par nos propres cultures et modes de vie. Samsung Serif affiche des formes et des couleurs qui rompent volontairement avec les thèmes masculins habituels de taille d'écran et d'innovation technologique qui nourrissent traditionnellement l'univers des téléviseurs. Notre téléviseur se différencie en ce qu'il place l'art de vivre au coeur du sujet. "

Pour Yung-Je Kang, " la technologie occupant une place de plus en plus importante dans nos vies, le design d'un produit est aujourd'hui une question aussi fondamentale que sa fonction.

C'est pourquoi Samsung s'est efforcé de bousculer le marché du téléviseur, en se concentrant sur les modes de vie des utilisateurs et sur leurs émotions plutôt que sur les seules spécifications techniques et innovations technologiques. Ronan et Erwan Bouroullec ont joué un rôle déterminant dans cette réussite à travers le projet Samsung Serif. A tous les niveaux, ce téléviseur ne pouvait voir le jour que dans un esprit d'artisan. Il est le fruit d'une rencontre de passions entre Samsung et les Bouroullec. "

Samsung Serif sera présenté pour la première fois au London Design Festival qui se tiendra à Londres du 21 au 27 septembre 2015.
Pour en savoir plus, consultez le site : www.seriftv.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 61017 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines