Magazine Musique

Sylvie Vartan : Fiancée avec Johnny, draguée par John Lennon !

Publié le 24 septembre 2015 par Ludovic Danteny @yellowsubnet
Sylvie Vartan : Fiancée avec Johnny, draguée par John Lennon !

Alors qu’elle était aux côtés des Beatles sur la scène de l’Olympia au milieu des années 60 et qu’elle venait à peine d’officialiser sa relation avec Johnny Hallyday, Sylvie Vartan confie que l’un des Fab Four lui aurait fait les yeux doux…

Janvier 1964, Bruno Coquatrix, le propriétaire de l’Olympia décide de frapper un grand coup en mettant à l’affiche et sur le même plan trois immenses vedettes : Sylvie Vartan, Trini Lopez et les Beatles. Un an plus tôt, les quatre garçons dans le vent ont conquis le coeur des Britanniques. Tout leur réussit et rien ne les effraie. Le 4 novembre 1963, l’impertinent John Lennon, lors d’un concert unique donné devant la famille royale a eu ce mot so shocking : « Pour notre prochain titre, est-ce que les gens installés dans les places les moins chères peuvent frapper dans leurs mains ? Et tous les autres, agitez vos bijoux ! »

Pas trop de bijoux dans les travées de la salle parisienne, premier concert des Beatles à l’étranger. En revanche, beaucoup de garçons, venus admirer et applaudir la jeune et belle Sylvie Vartan, âgée de tout juste 20 ans. Cette dernière aussi est sur un nuage. En octobre de l’année précédente, invitée sur Europe 1, la chanteuse française officialisait sa relation avec Johnny Hallyday.

-« Quand on parle de vous, doit-on dire les copains Sylvie et Johnny, ou autre chose ? », lui demandait le reporter Jacques Paoli. Et Sylvie de répondre : « Jusqu’à présent, on a dit qu’on était copains. Maintenant on peut dire qu’on est presque fiancés ».

Salut les copains, et bonjour les fiancés pourrait-on dire. Sauf qu’il ne fallait pas en promettre à ces diables d’anglais venus tout emporter avec leur Beatlemania. D’après ce qu’en raconte Sylvie aujourd’hui dans les colonnes du Journal du dimanche, que la demoiselle ait été fiancée ou pas importait finalement assez peu… John Lennon ne serait pas resté insensible à ses charmes.

« On traînait souvent dans les coulisses, on allait dans les clubs… » se rappelle Sylvie qui précise que des trois stars à l’affiche, c’est Trini Lopez avec son tube « Si j’avais un marteau« , qui remportait la mise à l’applaudimètre. Et quand on lui demande si l’un des garçons venus d’outre-manche l’a draguée, elle répond : « Moi, j’étais ailleurs, j’avais un amoureux, je n’étais pas disponible. » Reste que, d’après Sylvie qui demeure évasive sur la question, le culotté John Lennon aurait malgré tout tenté sa chance. « Je crois que oui, peut-être. (…) En tout cas, je ne m’en suis pas rendu compte. » Le signe d’une mémoire défaillante ? D’un épisode à occulter ? Ou d’une délicatesse extrême des invités anglo-saxons ? Sylvie seule le sait…

Publié le: Jeudi 24 Septembre 2015 - 00:15Source: francedimanche

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ludovic Danteny 2486 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines