Magazine Design et Architecture

C' est quoi la difference entre un pont et un viaduc ?

Publié le 26 septembre 2015 par Aelezig

Un viaduc est un ouvrage d'art routier ou ferroviaire qui franchit une vallée, une rivière, un bras de mer ou tout autre obstacle et qui présente une hauteur ou une longueur, parfois les deux, plus grande que celle qu'exigerait la seule traversée de la rivière ou de la voie à franchir.

Une confusion est souvent faite avec le mot pont. Pour les services dépendant de la Direction des Routes en France, l'habitude était d'appeler viaduc un ouvrage franchissant une vallée sèche ou une vallée ayant un cours d'eau de faible largeur par rapport à la longueur de l'ouvrage, et pont dans le cas contraire. Néanmoins une extension s'est faite dans le temps de la notion de viaduc à tout ouvrage ayant un grand nombre de travées. Ainsi certains ouvrages peuvent avoir deux dénominations on parle de pont de l'île d'Oléron mais aussi de viaduc d'Oléron. De même pour le pont d'accès à l’île de Ré. La plupart des ouvrages des autoroutes sont appelés viaducs bien que ceux franchissant des fleuves ou des rivières importantes devraient être appelés ponts. Dans le cas des chemins de fer, les ouvrages sont appelés viaducs. 

z01

Viaduc de Garabit, Cantal

L'usage des mots pont et viaduc n'indique pas une différence de structure, ce sont tous les deux des ouvrages d'art permettant à une voie portée de franchir un obstacle.

Histoire

La création des chemins de fer a nécessité la construction d'ouvrages d'un type nouveau. Le poids des convois limitait la rampe admissible à 15 mm par mètre et leur longueur obligeait à tracer des courbes dont le rayon ne devait pas être inférieur à 500 mètres. De ces deux contraintes découlèrent la nécessité, souvent, de percer les montagnes et de couper des vallées entières. Ainsi naquirent les viaducs.

En France, le premier viaduc est le viaduc de Meudon mis en service en 1840. Initialement appelé le viaduc du Val-Fleury ou pont Hélène Il a été réalisé lors de la construction du chemin de fer reliant la gare de Paris-Montparnasse à la gare de Versailles-Chantiers Après de nombreuses études, le projet conçu par le groupe Polonceau-Seguin est retenu avec pour ingénieur Antoine-Rémy Polonceau, pour architectes Marc Seguin et frères et pour inspecteur Payen. Il consiste à édifier un imposant viaduc permettant le franchissement de cet obstacle naturel. Il présente une longueur de 142 mètres et une hauteur de 32,60 mètres, et un double étage d'arches en plein cintre  de 8 mètres d'ouverture. La première pierre est posée le 1er octobre 1838 par le Duc d'Orléans. Le 9 septembre 1840, l'ouvrage ferroviaire est inauguré par Louis-Philippe Ier, roi des Français. Il porte par la suite le nom de pont Hélène en l'honneur de la duchesse d'Orléans, Hélène de Mecklembourg-Schwerin, épouse de l'héritier Ferdinand-Philippe d'Orléans. Après de multiples péripéties en majeure partie dues à l'opposition de la population de Meudon, le chantier est achevé en septembre 1840. La ligne de chemin de fer peut dès lors être ouverte à la circulation : l'exploitation commerciale débute le 10 novembre 1840.

D'après Wikipédia


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte