Magazine Autres musiques

Cendrillon de Pauline Viardot au Festival’Opéra de Saint-Eustache et un récital d’Hugo Laporte à la Chapelle historique du Bon-Pasteur

Publié le 27 septembre 2015 par Turp

27 septembre 2015
(No 2015-29)

Cendrillon de Pauline Viardot au Festival’Opéra de Saint-Eustache et un récital d’Hugo Laporte à la Chapelle historique du Bon-Pasteur

?Dans le cadre d’un concert hors-saison, le Festival’Opéera Saint-Eustache présente en première québécoise et canadienne l’opéra Cendrillon de Pauline Viardot, Cette oeuvre lyrique en trois tableaux propose une version intimiste du célèbre conte de Perrault écrit pour occuper l’espace d’un salon bourgeois créant ainsi un rapport très intime entre le spectateur et les artistes. Claude Vidal a écrit les dialogues en y ajoutant les artistes célèbres de l’époque tels que Pauline Viardot, Maria Malibran, George Sand et Frédéric Chopin. La distribution comprend Zvanessa Oude-Reimerinck, soprano (Cendrillon/Marie D’Agoult), Raphaëlle Paquette, soprano colorature (La fée/ Maria Malibran), Leila Chalfoun, soprano (Baronne de Pictordu/Nelly Melba), Jean-Marc Salzmann, baryton (Baron de Pictordu/Gustave Flaubert), Marie-Ève Dubé, soprano (Maguelonne/George Sand), Rachèle Tremblay, mezzo (Armelinde (Sarah Berhardt), Steeve Michaud, ténor (Le Prince charmant/ Franz Liszt) et Louis-Charles Gagnon, ténor (Le comte de Barigoule/ Ivan Tourneguiev). L’animatrice de Place è l’opéra, Sylvia L »Écuyer, incarnera quant à elle Pauline Viardot. La direction musicale sera assurée par Sofia Wislocka qui jouera le rôle Clara Schumann) et la mise en scène a été confiée à Dorian Fourny. Jerémie Pelletier sera au piano et incarnera également le rôle Frédéric Chopin. La conception des costumes est de Jean Blanchette.

Cet événement est organisé en collaboration avec le Groupe Femmes Maestros et aura lieu le jeudi 1er octobre 2015  à  la nouvelle salle de spectacle Le Zénith située au 305, avenue Mathers à Saint-Eustache. Les billets sont en vente sur le réseau Admission.com.

Un récital du baryton Hugo Laporte à la Chapelle historique du Bon-Pasteur

Pour inaugurer sa saison 2015-2016, le directeur artistique de la Chapelle historique du Bon-Pasteur a choisi le jeune baryon québécois et lauréat du concours OSM-Standard Life Hugo Laporte. Accompagné au piano par Jérémie Pelletier, celui-ci interprétera. Ce récital aura lieu à la Chapelle historique du Bon-Pasteur située au 100, rue Sherbroole Est à Montréal en la Journée internationale de la musique du 1er octobre 2015 à 19 h 30 .

Cendrillon de Pauline Viardot au Festival’Opéra de Saint-Eustache et un récital d’Hugo Laporte à la Chapelle historique du Bon-Pasteur

Hugo Laporte
Un concert-causera sur Les écrivains et l’opéra au Festival international de la littérature (FIL)
Dans L’elisir d’amore, Nemorino se décide à boire le philtre d’amour après avoir entendu Gianetta lire Tristan et Iseult à haute voix. Rodolfo réussit à charmer Mimi grâce à sa poésie et à ses «?rimes et hymnes d’amour qu’il prodigue en grand seigneur?» dans La Bohème. Dans Les Contes d’Hoffmann, les péripéties débutent parce que la Muse souhaite que le protagoniste oublie les autres formes d’art et se consacre entièrement à la poésie. Si la littérature occupe une place importante dans le destin des personnages d’opéra, elle constitue aussi depuis toujours une source d’inspiration incontournable pour les compositeurs et librettistes. Le Faust de Goethe a servi de trame narrative pour trois opéras, Manon Lescaut de l’abbé Prévost a fait l’objet de quatre adaptations lyriques et Cendrillon de Charles Perreault a mené à huit opéras. La liste exhaustive des opéras inspirés d’une œuvre littéraire serait aussi longue… que la Tétralogie de Wagner?! Pour souligner les liens multiples entre la littérature et l’opéra, le Festival international de la littérature (FIL) et l’Opéra de Montréal s’associent pour une première collaboration où les écrivains et l’art lyrique seront célébrés. D’un côté, Pierre Vachon, musicologue et directeur des communications de l’Opéra de Montréal, mordu de littérature. De l’autre, Pierre Lepape, journaliste, écrivain et figure emblématique du monde littéraire français, également grand amateur d’opéra. Des échanges de haute voltige se préparent entre deux passionnés d’art lyrique dont les discussions seront entrecoupées par des performances des jeunes artistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. La direction artistique?de cet événement a été confiée à Chantal Lambert et Pierre Vachon. Les artistes lyriques qui participeront seront Alexandra Beley, Pasquale D’Alessio, Cécile Muhire et Dylan Wright. L’accompagnement au piano sera de  Maxime Dubé-Malenfant. La Cinquième Salle de la Place des Arts accueillera le jeudi 1er octobre 2015 à 19 h 30 ce concert-causerie au sujet duquel vous obtiendrez plus de renseignements en cliquant ici.
Cendrillon de Pauline Viardot au Festival’Opéra de Saint-Eustache et un récital d’Hugo Laporte à la Chapelle historique du Bon-Pasteur
Cendrillon de Pauline Viardot au Festival’Opéra de Saint-Eustache et un récital d’Hugo Laporte à la Chapelle historique du Bon-Pasteur

Hugo Laporte

Nos artistes lyriques du Québec sur la route

La soprano Marianne Fiset incarnera à nouveau le personnage de Micaëla dans Carmen de Bizet à l’Opéra de Halle en Allemagne le  3 octobre 2015.  Le chef Yannick Nézet-Séguin dirigera une quatrième représentation d’Otello de Giuseppe Verdi le 2 octobre 2015. Et les opéraphiles du Wien Volksoper pourront voir à  nouveau la production de Turandot de Giacomo Puccini du tandem Barbe & Doucet le 1er octobre 2014

Et j’ai constaté par ailleurs moi-même que, comme cela avait été affirmé dans Le Temps, que « le Tell de Jean-François Lapointe offre une humanité et une autorité mises en valeur par sa voix profonde et moelleuse » en assistant à la dernière représentation de l’opéra de Giacchino Rossini au Grand Théâtre de Genève le  lundi le 21 septembre. Et je partage avec vous la photographie prise après la soirée avec le baryton québéecois :

Cendrillon de Pauline Viardot au Festival’Opéra de Saint-Eustache et un récital d’Hugo Laporte à la Chapelle historique du Bon-Pasteur

À l’émission Place à l’opéra, Sylvia L’Écuyer présente cette semaine, les 26 et 27 septembre 2015,

La Gazza ladra de Gioacchino Rossini dans une  production du Festival Rossini de Pesaro 2015. La distribution comprend Lara Belkina, contralto (Pippo), Teresa Lervolino, mezzo-soprano (Lucia) Nino Machaidze, soprano (Ninetta), Simone Alberghini, basse (Fabrizio Vingradito),  René Barbera, ténor (Gianetto), Alex Esposito, baryton (Fernando Villabella), Riccardo Fioratti, basse (Giorgio), Claudio Levantino, basse (Erneesto/ Il pretore), Alessandro Luciano, ténor (Antonio), Matteo Macchioni, ténor Isaaco) et  Marko Mimica, basse (Gottardo), Le chœur et l’orchestre du Teatro Communale de Bologne sous la direction de Donato Renzetti. À l’entracte, l’animatrice aura un entretien avec Ilaria Narici, directrice des éditions pour la Fondation Rossini. Après l’opéra, elle parlera a carrière européenne du baryton Étienne Dupuis. Et dans ses Actualités, il sera question avec Pierre Vachon de la première collaboration entre l’Opéra de Montréal  et le Festival International de la Littérature (FIL). Pour plus de renseignements sur l’émission d’aujourd’hui, vous pouvez cliquer ici. Je vous rappelle que l’émission n’est diffusée que sur l’internet (www.ici-musique.ca) le samedi de 13 h à 17 h. Elle est rediffusée sur ICI-Musique le dimanche de 19 h à 23 h.

À l’émission L’Opéra- Tribune québécoise d’art lyriqueJustin Bernard présentera les plus belles oeuvres lyriques du répertoire. Je vous rappelle que vous pouvez syntoniser l’émission « en ondes radio » le dimanche de 13 h à 15 h à Montréal (91,3 FM), Rimouski (104,1 FM), Sherbrooke (100,3 FM), Trois-Rivières (89,9 FM) et Victoriaville (89,3 FM). Elle peut être également écoutée en direct sur le site électronique de Radio VM à l’adresse http://www.radiovm.com.

S’agissant des projections d’opéra, le Café d’art vocal présente le samedi 26 septembre 2015 à 12 h 30 l’opéra Aida de Giuseppe Verdi dans une production du Teatro alla Scala de Milan de 1986. La distribution compren Maria Chiara, Luciano Pavarotti, Ghena Dimitrova, Nicolai Ghiaurov et Juan Pons. La direction musicale estr de Lorin Maazel et la mise en scène de Luca Ronconi. Une reprise est prévue le jeudi 1er octobre 2015 à 18 h 30. La série Opéramania poursuit ses Matinées au campus de Longueuil en présentant le lundi 28 septembre 2015 à 13 h 30  la seconde  rencontre autour de la Passion selon Saint-Jean de Johann Sebastian Bach avec solistes Mark Padmore, Christian Gerhaher, Camilla Tilling, Magdalena Kožená, Topi Lehtipuu et Roderick Williams, dans une mise en scène de Peter Sellars et sous la direction musicale de Simon Rattle. Sur le Campus de la montagne, la première des trois soirées spéciales seront consacrées à la carrière lyrique de Jonas Kauffman. Ces soirées seront co-animées par le musicologue Michel Veilleux et la mélomane Micheline Paquette. La première soirée se déroulera le jeudi 1er octobre 2015 à 19 h 15, Cet événement a lieu à la salle Jean-Papineau-Couture (B-421) du Pavillon de la Facult. de musique de l’Université de Montréal.

******

Je vous salue en ce dimanche matin de Barcelone en ce jour du 27 septembre 2015 où les Catalans et Catalanes se prononcent sur leur avenir politique dans le cadre d’une élection « plébiscitaire ». Celle-ci donnera d’ailleurs l’occasion au grand ténor Josep Carreras de traduire dans l’urne, comme il l’a fait par le passé et le constaterez en visionnant ici l’entrevue donnée par celui-ci sur TV3 Catalogne, les mots « Visca Catalunya lliure ! ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Turp 227 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte