Magazine Culture

Le Dernier Loup, Jean-Jacques Annaud

Publié le 28 septembre 2015 par Madlygirlygeekly @MGG_Webzine
Le Dernier Loup, Jean-Jacques Annaud

Aujourd'hui je vous propose une petite critique d'un pur chef d'oeuvre, que j'ai vu il y a peu, et qui est pourtant sorti en février 2015, qui m'a tout bonnement bouleversée et qui mérite grandement d'être plus connu. Le Dernier Loup ou Wolf Totem a été réalisé par Jean-Jacques Annaud (à qui on doit Le Nom de La Rose, Sept Ans Au Tibet ou encore Deux Frères) et qui est une adaptation du roman Le totem du loup de Jiang Rong que je vais donc ajouter à ma liste de livres à lire.

Le Dernier Loup, Jean-Jacques Annaud

L'histoire

1969. Chen Zhen, un jeune étudiant Pékinois, est envoyé dans les terres intérieures de Mongolie afin " d'éduquer " une tribu de bergers nomades en échange du gîte et du couvert. Finalement c'est Chen qui a tout à apprendre d'eux, sur la notion de communauté, de liberté et de responsabilité et surtout sur la créature la plus crainte et vénérée des steppes : le loup. Mais un représentant régional de l'autorité centrale décide par tous les moyens d'éliminer les loups de cette région. Alors que Chen, séduit par le lien complexe et quasi mystique entre ces créatures sacrées et les bergers, décide de capturer un louveteau afin d'étudier son comportement et de mieux le comprendre.

Le Dernier Loup, Jean-Jacques Annaud

Des scènes intenses

Quand on sait qu'il s'agit de la mise en scène de véritables loups qui ont été bien sûr élevés et domestiqués depuis leur naissance pour la réalisation du film, ça lui donne de suite une âme véritable. Les scènes sont à couper le souffle, notamment lors d'impressionnants moments d'attaques de troupeaux ou de poursuites nocturnes. Elles peuvent être parfois très violentes et peuvent heurter la sensibilité de certain(e)s, mais c'est la " réalité " qu'il faut accepter et d'autres scènes sont d'une rare beauté. Par exemple quand Chen découvre le " garde manger " des loups dans la glace ou même des scènes où l'on observe les loups. De plus, les paysages sauvages et merveilleux de Mongolie, les steppes, là où Nature domine et où l'Homme n'y a pas encore mis les pieds sont renversants.

Pendant deux heures, on voyage de notre canapé, on est toujours en alerte, sans cesse ébloui(e) par l'esthétisme des scènes, ou estomaqués par la force de certains passages.

Le Dernier Loup, Jean-Jacques Annaud

Une leçon de vie

Je pense que toute personne devrait voir ce film, ne serait-ce que pour comprendre la complexité du lien qui existe entre l'espèce qu'est le loup et la nature, dominante en Mongolie. Malheureusement, c'est ce qui s'est passé ailleurs dans le monde et notamment en France, depuis des siècles, on a peur du loup, parce qu'on ne le comprend pas, parce qu'il parait cruel alors qu'au final il est un élément essentiel à la chaîne de la vie. L'Homme est si égoïste et cupide qu'il a décidé de le chasser. Evidemment c'est complètement ce qui se passe encore de nos jours avec d'autres espèces...Le Dernier Loup permet de comprendre le fonctionnement de cet animal fascinant, et surtout de montrer que la seule espèce cruelle est l'Homme. On apprend comment les nomades et les loups ont appris à vivre en se respectant ; les loups ne s'attaquent pas aux chevaux puisqu'ils ont comme nourriture les brebis, et les nomades ne viennent pas sur le territoire des loups. Evidemment, quand les hommes dis " éduqués " viennent s'attaquer à la nourriture des loups, les loups viennent s'attaquer au village. Donc ils décident de réduire l'espèce à néant.C'est une véritable ôde à la protection de la nature, des richesses qu'offre ce monde, de la liberté. On apprend à connaître la tribu des Nomades, leur façon de vivre fascinante, ce lien mystique qu'ils entretiennent avec la Nature et dont on devrait grandement s'inspirer de nos jours... Ce film nous fait une piqûre de rappel le fait que nous sommes au service de la nature et non l'inverse. Nous sommes en pleine " révolution écologique " et il faut ce genre d'oeuvre , encore et encore, pour que ceux qui n'ont toujours pas compris en prennent conscience.

Le Dernier Loup, Jean-Jacques Annaud

Que dire de plus ?

Je ne souhaite pas en dire davantage pour vous laisser être emporté(e)s par ce film d'une émotion extrême et d'une particulière beauté. Je vous quitte avec cette courte vidéo en VOSTFR (que je vous conseille de partager sur les réseaux sociaux) qui explique pourquoi il est important de préserver cette espèce animale merveilleuse qui est malgré tout haïe et chassée à tort.

Alors, as-tu vu ce film ? Qu'en as-tu pensé ? Es-tu sensible à ce sujet ?
Si ce n'est pas encore le cas, je t'ordonne de le regarder incessamment sous peu 😉

Dernier Loup, Jean-Jacques Annaud


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Madlygirlygeekly 196 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines