Magazine Politique

Déclaration de François Asensi à propos d’Europacity

Publié le 29 septembre 2015 par Blanchemanche
#Europacity
Déclaration de François Asensi à propos d’Europacity
Lors du conseil d’administration de l’Etablissement Public d’Aménagement du 18 septembre, j’ai voté contre le projet Europacity, vaste centre commercial et touristique de 80 hectares qui devrait s’installer sur les terres agricoles de Gonesse.
Ce projet, porté par la famille Mulliez, plus grosse fortune de France, est une aberration économique et écologique.
Aberration écologique, car comment, à quelques mois de la COP21, alors que tout le monde constate les effets désastreux du réchauffement climatique, peut-on décemment promouvoir l’installation de pistes de ski et d’un parc des neiges artificiel à proximité de Paris ? Aussi aberrant que de vouloir organiser la coupe du monde de football dans des stades climatisés en plein désert !
Aberration économique, car Europacity vise à transformer encore un peu plus la région capitale en un vaste parc d’attractions pour touristes fortunés, alors que les besoins et les urgences de celles et ceux qui y vivent au quotidien sont ailleurs. Plutôt que de détruire des terres agricoles, priorité ne devrait-elle pas être donnée à la reconstruction de la ville sur la ville ? Combien de friches industrielles à l’abandon le long du RER B, emprunté chaque jour par près de 900.000 passagers ?
Alors que le gouvernement nous assène que les caisses sont vides et effectue des coupes sombres dans le budget des villes, il est nécessaire de mobiliser l’argent public pour l’amélioration du RER B et la réalisation du métro du Grand Paris plutôt que de le consacrer aux infrastructures de transports d’un projet pharaonique et mégalomaniaque.
Et lorsque l’on parle d’emploi, priorité doit être donnée au développement et à la diversification des formations sur notre territoire pour lutter efficacement contre le chômage et permettre notamment aux Séquano-Dyonisiens d’accéder à des emplois durables et qualifiés.
Le débat public sur Europacity a été opportunément reporté au premier semestre 2016, soit après la COP21 et après les élections régionales. Ne nous laissons pas tromper par ce subterfuge : l’avenir de notre territoire appartient d’abord à celles et ceux qui y vivent.

LUN, 28/09/2015
François ASENSI
Député de Seine-Saint-Denis
Président de l’agglomération Terres de France
Maire de Tremblay-en-France

https://www.ensemble-fdg.org/content/declaration-de-francois-asensi-propos-deuropacity

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines