Magazine Bien-être

L'éveil par les odeurs

Publié le 29 septembre 2015 par Joseleroy

Les éveils par les odeurs sont plutôt rares, mais il en existe pourtant comme ici chez un maitre zen.

112-Laurier rose

"Houang San-Kou, poète confucianiste et homme d'Etat, vint auprès de Houeï-t'ang (1024-1110), pour être initié dans le Zen. Le maitre du Zen lui dit : "Il y a un passage du texte que vous connaissez tellement à fond, qui décrit très justement l'enseignement du Zen. Confucius n'a-t-il pas déclaré: Croyez-vous que je vous tienne quelque chose caché, à vous, à mes disciples ? En vérité, je ne vous ai rien tenu caché." Houan San-Kou essaya de répondre, mais Houeï-t'ang lui imposa immédiatement le silence en disant: "Non, non!" Le disciple de Confucius se sentit troublé et ne sut comment s'exprimer. Quelques temps après, ils se promenaient ensemble dans les montagnes. Le laurier-rose était en pleine floraison et l'air en était embaumé. "Le sentez-vous?" demanda le maitre. Le confucianiste ayant répondu affirmativement, Houeï-t'ang dit : "Voilà. Je ne vous ai rien tenu caché." Cette suggestion du maitre aboutit aussitot à l'ouverture de l'esprit de Houang San-kou."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines