Magazine Insolite

[Dossier] 10 Pères Noël incontournables du cinéma et des séries TV

Publié le 25 décembre 2016 par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] 10 Pères Noël incontournables du cinéma et des séries TV

Partager la publication "[Dossier] 10 Pères Noël incontournables du cinéma et des séries TV"

Le cinéma s’est rapidement emparé de Noël pour emballer, avec plus ou moins de réussite, des films qui pour certains, font aujourd’hui office de classiques. Des films dans lesquels apparaît parfois la star de cette fête, à savoir le Père Noël himself ! Dans les séries aussi le gros barbu a fait quelques apparitions remarquées. Voici donc sans plus tarder les Pères Noël les plus mémorables du grand et du petit écran.

Tim Allen (Super Noël)
Alors en pleine bourre avec la série Papa bricole, Tim Allen est devenu le Père Noël dans Super Noël. Un film sorti en 1994, qui connaîtra deux suites plus ou moins dispensables, qui a imposé la verve de l’acteur dans la peau du gros barbu. Sur le papier pourtant, ce n’était pas gagné. En France, c’est Nagui qui a doublé le personnage. À (re)voir en version originale donc…

via GIPHY

Billy Bob Thornton (Bad Santa)
Son Père Noël n’est pas super clean, il picole et vole des trucs. Autant dire qu’on est plutôt loin de l’esprit de Noël. À fond dans le décalage, Bad Santa est un peu l’antithèse du gentil conte pour toute la famille. Ici, le show est réservé à un public averti et Santa Claus a une sacrée descente. À l’heure où Bad Santa 2 arrive sur les écrans, il convient de revoir cette comédie acide faisant office de sommet dans la carrière haute en couleurs de l’acteur.

via GIPHY

Edward Asner (Elf)
Physiquement, Ed Asner fait un Père Noël parfait ! Tout chez lui colle parfaitement avec l’image qu’on se fait du gros barbu. Le fait qu’il se retrouve dans l’une des comédies de Noël les plus drôles de tous les temps, entraîné par un Will Ferrell au sommet de son art, lui permet tout naturellement de figurer dans cette liste.

via GIPHY

Richard Attenborough (Miracle sur la 34ème Rue)
Remake du long-métrage éponyme réalisé en 1947 par Les Mayfield, ce Miracle sur la 34ème Rue voit Richard Attenborough (celui qui avait dépensé sans compter dans Jurassic Park), devenir un Père Noël plus vrai que nature. Un joli conte, bien fédérateur, qui profite de la présence de cet acteur emblématique.

via GIPHY

Matthew Perry (Friends)
C’est face à l’improbable Armadillo des vacances de Ross Geller que se présente le Père Noël de Chandler Bing dans un des meilleurs épisodes de Noël de Friends. L’occasion pour Matthew Perry de nous gratifier de l’un de ces moments qui permirent notamment à la série de s’imposer comme l’une des plus emblématiques des années 90.

via GIPHY

Paul Giamatti (Frère Noël)
Le postulat de cette sympathique comédie n’est certes pas révolutionnaire mais vu que les acteurs s’avèrent plus que convaincants et qu’au fond, le film tente l’originalité en mêlant les codes de la comédie américaine avec ceux du pur conte de Noël, ça fonctionne plutôt bien. Et puis Paul Giamatti assure en Père Noël et au fond, c’est l’une des choses les plus importantes quand on entend parler… de Noël.

via GIPHY

Nick Frost (Doctor Who)
Dans le cas présent ce n’est pas compliqué : quand le génial Nick Frost campe le Père Noël et qu’en plus, il le fait dans un épisode de Doctor Who, on regarde et on savoure.

via GIPHY

David Huddleston (Santa Claus)
Une comédie qui n’a pas fait vraiment date mais qui permet de voir le regretté David Huddleston (le deuxième Lebowski dans The Big Lebowski), camper un Santa Claus plus vrai que nature. Sa barbe notamment est spectaculaire !

via GIPHY

George Wendt (La Fille du Père Noël)
Lui aussi fait un bien beau Père Noël ! Tout est là ! Le film lui, ou plutôt le téléfilm, ne casse pas trois pattes à un renne mais permet également d’admirer Jenny McCarthy. Un nom qui n’évoquera rien de particulier aux plus jeunes d’entre vous mais qui signifiera bien plus pour ceux qui ont grandi dans les années 90…

via GIPHY

Tom Hanks (Le Pôle Express)
On termine avec le film de Robert Zemeckis, qui met en scène un Tom Hanks multi-taches, vu que l’acteur prêtre sa voix à 6 personnages. Dans le lot, le Père Noël, qui, bien qu’un peu « maigre », correspond à l’idée qu’on peut s’en faire et dispense avec bonheur toute la magie inhérente aux fêtes de Noël.

via GIPHY

@ Gilles Rolland


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 51587 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine