Magazine Voyages

Du 24 au 31 décembre 2016

Publié le 01 janvier 2017 par Travellingpetitpain

Du 24 au 31 décembre 2016

Tu as vu, j’ai changé de décor sur le blog? Nouvelle année, nouveau look?

Je viens te raconter ma dernière semaine de l’année 2016 qui s’est achevée en beauté.

Le 24 décembre, j’ai eu la chance de pouvoir essayer et apprendre à enfiler un kimono traditionnel. Je peux vous dire que c’est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. En tout, il faut 45 minutes pour le mettre. 45 minutes!!! Il ne faut pas être pressé. J’ai eu une leçon en japonais, je n’ai pas tout compris et je n’ai pas tout fait correctement mais j’y suis arrivée avec pas mal d’aide et beaucoup de temps… Je suis contente d’avoir eu cette première approche du Kimono et espère renouveler l’expérience en avril pour la saison des cerisiers en fleurs.

Si cela vous intéresse, je suis passée par l’association kcip et j’ai payé 1000 yen pour une leçon de 2h et l’essayage de deux kimonos.

Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
cimg1652
Du 24 au 31 décembre 2016

Nous avons célébré Noël du 24 au soir, comme en France. Chacun a participé pour cuisiner le repas. Nous avons même fait un « père Noël mystère » où chacun s’est offert des cadeaux anonymement.

Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016

La suite de la semaine, j’ai fait du geocaching, activité que Tanya, une autre volontaire, me l’a fait découvrir. C’est un peu comme une grande chasse au trésor tout autour de la terre. Il n’y a rien à gagner en soi, juste la satisfaction d’avoir trouvé une petite boite bien cachée au coin d’une rue. Quand je repose la boite, après avoir noté mon nom sur la liste qu’elle contient, je repars avec la sensation d’avoir un petit secret rien qu’à moi. Des tas de gens vont passer devant cette boite et moi seule sait qu’elle est là. J’adore le concept, ça fait prendre des petits chemins et visiter de super endroits hors des sentiers battus.

J’ai terminé 2016 par une journée à Osaka, toujours avec Tanya, à faire du geocaching. Tanya est une personne très « inspirational ». Il y a des gens que l’on rencontre brièvement et qui sont comme des étoiles filantes: aussi furtive que soit la rencontre, cela va marquer votre vie.

Tanya a 19 ans, elle vient d’Afrique du Sud et a déjà fait pleins de choses dans sa vie : elle se lève presque tous les jours à 6h pour faire son jogging, elle a déjà fait pas mal d’ascensions de montagnes notamment au Népal, elle fait du volontariat, du postcrossing, du geocaching, elle est profondément gentil et positive, je la soupçonne d’être bouddhiste, elle étudie pour être ingénieur, elle parle néerlandais, anglais et africain, elle lit le magazine Flow comme moi, elle a un carnet de voyage, elle transporte avec elle une petite schtroumpfette qui représente sa maman et qu’elle prend en photo comme ça « sa mère est avec elle »… Je pourrais parler de Tanya des heures tant elle est un modèle pour tous! Je ne l’ai pas cru quand elle m’a dit qu’elle avait 19ans. Elle est tellement plus mature et a une telle mentalité! Je n’étais pas au quart de son cheminement au même âge. I feel blessed de l’avoir rencontrée et repars avec pleins d’ondes positives pour la suite. Ils avaient raison: le meilleur dans les voyages, c’est les rencontres!

Mais je m’égare dans mon histoire: nous sommes donc le 31 décembre à Osaka, et sur un coup de tête, nous allons en haut de l’Umeda Building pour regarder le dernier coucher de soleil de l’année. Quel moment magique. Je n’avais jamais regardé un coucher de soleil auparavant…

Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016
Du 24 au 31 décembre 2016

Du 24 au 31 décembre 2016
2016 s’est achevé dans un pub anglais du coeur de Kyoto (oui, on a fait un Noël français du coup ce fut nouvel an anglais, haha!). Rien de bien extraordinaire, mais je ne suis pas une grande fêtarde. J’ai passé une très belle dernière journée de 2016 en compagnie de personnes gentilles et inspirantes. 2016 fut une année spéciale: je garde un goût amer de la première moitié qui n’a pas été du tout facile mais qui a surtout été nécessaire pour un grand changement de vie. J’espère que 2017 sera plus doux et que je serai plus douce aussi envers moi-même.

Je vous souhaite une excellente nouvelle année.❤



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Travellingpetitpain 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine