Magazine Info Locale

Les spécificités culturelles 1

Publié le 07 janvier 2017 par Sophie Richard-Lanneyrie @Lanneyrie

Dans ces pays du Nord de l'Europe, les relations sont formelles et restent dans le domaine du professionnel. Les affaires et l'espace privée sont clairement dissociés.

Dans les pays du Sud de l'Europe, la communication orale et visuelle est privilégiée. Les conversations sont souvent animées et plusieurs interlocuteurs peuvent parler en même temps. Les gens de ces pays sont très expressifs et aiment négocier.

Les premiers rendez-vous serviront toujours à faire connaissance, à établir une relation de confiance. Puis, les affaires proprement dites ne sont abordées que lors de la 2 , voir de la 3 rencontre.

Espagne

Les horaires de travail et le rythme de vie en général sont différents des pays voisins européens.

Le travail commence entre 8h et 9h, avec une pause d'environ 30mn à 11h ou midi.

Le déjeuner se prend généralement autour de 14heures. Il peut durer jusqu'à 15h, voire 15h30. Notons que le " menu del dia " est servi jusqu'à 16h.

Le fait de consacrer du temps à une activité non professionnelle n'est pas considéré comme très grave.

Le partage de la vie privée avec les collègues est fréquent. Les collègues de travail peuvent devenir des amis assez proches. Il est fréquent d'aller boire un verre avec les collègues après le travail.

De même, la famille et les voisins constituent le 1 réseau d'entraide des Espagnols d'où l'importance d'avoir de bonnes relations avec son entourage.

Dans l'entreprise, le chef part le premier. En réunion, il arrive en dernier et en retard. La prise de parole est simultanée, avec plusieurs discussions en même temps.

Le planning est conçu de telle façon qu'il ne peut pas être respecté. Cela est destiné à pousser les collaborateurs à travailler davantage. Ce n'est donc pas grave de ne pas respecter le planning.

L'espagnol est un peu " resquilleur ", en Espagne cela s'appelle le " picaresque " c'est-à-dire la capacité à obtenir des choses de façon astucieuse, même si cela implique parfois un non-respect des règles ou de l'intérêt collectif.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sophie Richard-Lanneyrie 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines