Magazine Santé

VITAMINE D : Efficace en prévention des infections respiratoires aiguës – BMJ

Publié le 08 mars 2017 par Santelog @santelog

VITAMINE D : Efficace en prévention des infections respiratoires aiguës – BMJOn ne compte plus les bénéfices associés à la vitamine D et d'une étude à l'autre il reste difficile de s'y retrouver. Si au-delà de la vitamine D apportée naturellement par la lumière du soleil, une supplémentation doit passer par le conseil d'un professionnel de santé, de nombreuses preuves suggèrent qu'une supplémentation orale de vitamine D permettrait de réduire les décès prématurés et considérablement les coûts de santé. C'est la position de cette méta-analyse, proposée dans le British Journal of Medicine qui fait valoir un nouvel avantage d'une supplémentation, la prévention de la rhinite et de la grippe.

Indispensable à la santé osseuse, dentaire et musculaire, On sait que la façon la plus simple et la plus naturelle d'obtenir des niveaux suffisants de vitamine D est de profiter raisonnablement de la lumière du soleil qui apporte à l'organisme qui la fabrique alors naturellement environ 80 à 90% de ses besoins. Consommer toute l'année des aliments riches en vitamine D est également une source d'apports non négligeable (poissons gras, viande rouge, foie et jaunes d'œufs). On retrouve également la vitamine D dans certains aliments enrichis comme les céréales complètes du petit déjeuner et certaines pâtes à tartiner. la fait l'objet de multiples études et on lui prête de multiples bénéfices. Difficile donc de s'y reconnaître et de savoir, en pratique s'il convient d'envisager une supplémentation.

Par ailleurs, la vitamine D régule l'absorption du calcium et du phosphore, un oligo-élément essentiel au maintien de la santé osseuse et dentaire. Ses bénéfices sont multiples, anti-infectieux, anti-inflammatoire, anti-tumoral, et même cardio-protecteur. Une supplémentation est donc recommandée en cas de faibles niveaux de vitamine D, en particulier durant les périodes les moins ensoleillées de l'année.

Les chercheurs de l'Université Queen Mary, du Winthrop University Hospital (US) et du Karolinska Institutet (Suède) ont mené cette méta-analyse, portant sur 25 études comparant la vitamine D à un placebo, sur 11.321 participants âgés de 0 à 95 ans au total, une supplémentation alimentaire en vitamine D permettrait de prévenir des millions de cas de grippe et de rhume et de sauver des vies. Ces études exploraient précisément l'effet de la vitamine D dans la prévention des infections respiratoires aiguës (rhume, grippe, bronchite et pneumonie). L'analyse suggère que la supplémentation en vitamine D quotidienne ou hebdomadaire est utile pour prévenir les infections des voies respiratoires et, sans surprise, confirme l'intérêt de la supplémentation pour les personnes présentant de très faibles niveaux de vitamine D : précisément,

-la supplémentation en vitamine D réduit le risque d'infection respiratoire aiguë de 12%,

-un effet protecteur statistiquement significatif est constaté chez les patients ayant reçu une supplémentation quotidienne ou hebdomadaire de vitamine D donc régulière mais à doses modérées mais pas pour les participants ayant pris ponctuellement des doses élevées.

-Parmi les personnes recevant une vitamine D quotidienne ou hebdomadaire, les effets protecteurs s'avèrent logiquement plus élevés pour les participants à faibles niveaux de vitamine D.

-Aucun événement indésirable grave ou décès associé à la supplémentation n'est recensé.

Cette méta-analyse propose ainsi une nouvelle indication majeure pour la supplémentation en vitamine D : la prévention de l'infection aiguë des voies respiratoires. Et confirme l'intérêt de la supplémentation chez les personnes à faible niveau. En particulier et justement durant la période grippale de l'hiver où l'exposition solaire est réduite.

February 15 2017 DOI: 10.1136/bmj.i6583 Vitamin D supplementation to prevent acute respiratory tract infections: systematic review and meta-analysis of individual participant data

VITAMINE D : Efficace en prévention des infections respiratoires aiguës – BMJ
Plus de 50 études sur la Vitamine D


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine