Magazine Info Locale

L'interminable agonie de la 5ème république

Publié le 08 mars 2017 par Jplegrand

En ce crépuscule d'une 5eme république qui n'en finit pas d'agoniser, la droite est empêtrée dans les scandales de son candidat Fillon qui, si il a réussi à mobiliser sur le terrain l'aile la plus réactionnaire de son camp, a perdu du crédit dans son électorat.

Le PS, quant à lui, présente une image problématique de ses dirigeants entre ceux qui soutiennent Macron, l'homme de la finance et des médias et les autres Hamon, le candidat élu lors des primaires qui a dégagé l'aile droite Vallsiste. Ce parti socialiste avait réussi à gagner l'élection présidentielle avec Hollande non par adhésion à son projet mais par rejet de Sarkozy. Elu président, malgré ses promesses, Hollande n'a jamais combattu la finance, tout au contraire. En bon représentant social-démocrate, il a avalisé toutes les mesures rétrogrades de Bruxelles et des traités européens, contribué à mettre la Grèce à genoux et appuyé toutes les décisions de ses gouvernements contre le monde du travail. Il a terminé son mandat dans la pire des réformes contre le travail qu'il a du faire passer en force en utilisant le 49-3 tout en demandant à Valls d'envoyer les CRS frapper les manifestants. Un bon serviteur du système qui en faisant du zèle a fait monter la démagogue néo-fasciste Le Pen dont le parti est devenu le 1er parti de France aux régionales de 2015. Lourd, très lourd bilan qui a fait chuter le PS dans l'opinion puisque son candidat est crédité de 13% à la présidentielle ce qui représenterait une perte de plus de la moitié de ses voix par rapport à 2012.

Affolés les dirigeants du PS ont sommé Mélenchon de se soumettre après l'avoir critiqué pour sa démarche autonome. Or les 250.000 soutiens de Mélenchon, remontés contre le PS ne sont pas prêts à une union de façade d'autant qu'Hamon et Mélenchon ont de très importantes divergences portant sur l'OTAN et l'Europe notamment. Hamon collant à Mélenchon, pompant une partie de son programme écrit depuis près d'un an par les insoumis, est la cible de certains Hollandistes et Vallsistes qui lui préfèrent Macron. En effet le jeune loup de la finance, protégé de quelques milliardaires, bénéficie du soutien des médias. Mais il est surtout celui sur lequel la social-démocratie très malade pourrait miser pour se refaire une santé. En effet Hamon n'ayant pas réussi son OPA sur Mélenchon, est-il encore un bon cheval pour l'appareil du PS dont les cadres ont peur de tout perdre en mai ? Leur calcul : un Macron qui gagne et qui leur offre leur place au soleil malgré le pourrissement que cela entraînerait pour le pays étant donné l'ultra-libéralisme du jeune banquier qui utilisera la schlague contre le monde du travail. Le Pen servant de traditionnel épouvantail, tout ce qui compte pour les apparatchiks du PS et des Verts, voire certains cadres PCF est de sauver leurs postes en essayant d'effrayer leurs électeurs en agitant la menace Lepeniste. Vieille manœuvre usée jusqu'à la corde pour essayer de rameuter l'électorat sur Macron.

De son côté Mélenchon avec le mouvement des insoumis trace son sillon en comptant convaincre un grand nombre des 45% d'indécis, son pari est d'arriver au 2ème tour. Après tout, dans le contexte de déliquescence politique du pays, celui qui propose l'élection d'une nouvelle constituante peut peut-être gagner ? Qui peut dire que les dés de la présidentielle sont jetés ? En remplissant à bloc tous ses meetings, en ayant développé le plus large réseau politique via Facebook et Youtube, en ayant constitué des milliers de groupes d'appui animés par des citoyens qui ne sont dans aucun parti, l'homme s'est doté d'un réseau souple sur le terrain qui apporte des arguments qui tiennent la route avec force pédagogie. Il refuse à juste titre toutes combinaisons politiciennes avec le PS et autres partis et mise sur la réflexion des citoyens car pour lui la révolution citoyenne c'est justement la fin des opérations politiques qui se font en dehors des gens. Un sacré pari pour la démocratie.
Le programme des insoumis est ici, il a été chiffré lors d'une émission qui a duré 5 heures sur Youtube.
https://laec.fr/


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jplegrand 990 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine