Magazine Bien-être

Fashion Week femme Autome-Hiver 2017-18 : une Jour/né parfaite

Publié le 10 mars 2017 par Greenbeautiful @wa_off

Fashion Week femme Autome-Hiver 2017-18 : une Jour/né parfaite

Le label Jour/né

Jour/né fait parti de ces défilés à retenir de la dernière fashion week parisienne parce qu'ils secouent.

Quand je les ai rencontrés, il y a bientôt trois ans, j'ai été frappée par la fraîcheur et l'insouciance pourtant si mature de ces jeunes créateurs. Ils n'avaient pas de story-telling... mais la spontanéité comme mécanisme naturel... ils semblaient ne pas en connaître d'autres.

Fashion Week femme Autome-Hiver 2017-18 : une Jour/né parfaite

Les trois fondateurs de Jour/né sont ingénus et plein de vitalité, ont des formations prestigieuses (chair LVMH de l'ESSEC et de Dauphine), fait leurs armes dans de grandes maisons (Givenchy, Chanel...) ... et beaucoup de talent... Jerry, le business man de la bande, Lea à la production et Lou à la Direction artistique, décrivent leur mode comme du

Prêt-à-porter haut de gamme, street wear. Ce sont des vêtements nés pour le jour, d'où l'évidence du nom

Leurs influences leur viennent de New-York : l'univers urbain et le Hip Hop se lisaient dans les silhouettes Sporty des premières collections.

L'amour du Japon, son workwear et denim utilitaire, synthétise leur inclinaison au minimalisme, aux belles matières et finitions, aux coupes droites et leur sens inné du confort contemporain.

Les créations doivent dissimuler des astuces du quotidien, elles doivent le faciliter. C'est une poche aux dimensions du pass Navigo. Notre mode doit être belle et pratique, Funky et pas froide.

Leurs collections sont confectionnées en Europe, dans les usines travaillant avec Chloé, Carven ou Givenchy, ainsi que dans de vieux atelier parisiens.

Nous collaborons avec les meilleurs artisans d'Europe dans le choix de nos matières et de nos processus de fabrication.

L'automne-hiver 2017 - 2018 atteint un nouveau niveau d'excellence

La dernière Fashion Week femme se termine tout juste et nous laisse avec les métaphores d'un défilé aux influences nouvelles pour ces jeunes prodiges : un voyage en Inde.

Pour l'automne-hiver 2017-18, la femme JOUR/NÉ embarque à bord du Darjeeling Limited de Wes Anderson.

Son kit de survie est composé de tailleurs en tweed et des chemisiers classiques, qu'elle enrichit, à chaque escale, de tissus en soie et boutons dorés, chinés localement. Sa garde robe de bourgeoise parisienne reflète désormais un voyage introspectif.

Le costume trois pièces est un des looks les plus importants du défilé. Le tailoring britannique et le vestiaire traditionnel de l'homme indien (pantalon taille très haute avec une large ceinture intégrée) on été une grande source d'inspiration dans cette collection.

Matières conçues de patchwork de couleurs avec fils coupés dans une gamme de couleur bordeaux, bleu marine, kaki ont fait rayonner cette Fashion Week parisienne.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greenbeautiful 5346 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte