Magazine Journal intime

Le crabe

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
Le crabe marche de travers sur cette plage
Sa démarche est lente, bizarre mais très sage
Parfois ils s'enfonce dans ce sable émouvant
Caché des prédateurs, la marée attendant
Puis les larmes salées viennent à l'effleurer
L'océan si puissant enfin de l'entourer
Il sort alors de sa tombe si provisoire
Et se nourrit de ces émotions pleins d'espoirs
Parfois tel un ange, sa carapace vole
Portée par les humeurs de ces vagues si folles
Ivresse et liberté s'emparent de son corps
Mais jamais ne se noie survivant sans effort
Différent mais vivant, il n'est pas un infirme
Au milieu des poissons qui l'ignorent, s'empire
Mais jamais ne renonce, attendant le retrait
De cet écosystème évoquant le parfait
Il sait que de retour sur le sable brulant
Les vies égoïstes ne peuvent, s'échouant
Survivre à ce désert où il se retrouve seul
Son pas est de travers, sa vie est un recueil

Retour à La Une de Logo Paperblog