Magazine Finances

Digit, de l'épargne à la gestion de budget

Publié le 10 mars 2017 par Patriceb @cestpasmonidee
Digit Décidément, je ne me lasse pas du flot continu d'innovations que connaissent les applications d'épargne automatique ! La dernière nouveauté majeure en date est à porter à l'actif de la jeune pousse américaine Digit et elle lui permet d'accompagner intelligemment les consommateurs dans la gestion de leur budget quotidien.
Initialement, le service de Digit – que j'ai déjà présenté dans ces colonnes – est un assistant d'épargne de précaution : connecté au compte courant de l'utilisateur, il analyse le comportement financier de ce dernier afin de déterminer à intervalles réguliers combien d'argent il peut « détourner » vers un compte d'épargne sans conséquence sur ses habitudes (et sans risquer le découvert). Les sommes ainsi accumulées restent toujours disponibles, pour répondre à une urgence ou réaliser un projet quelconque.
Avec la fonction « Goalmoji » introduite récemment il devient désormais possible de fixer un objectif d'épargne, matérialisé par un montant, une échéance et une émoticône, que les algorithmes de la startup vont tâcher d'atteindre en priorité, toujours de manière entièrement automatique. L'idée ressemble à celle mise en œuvre depuis longtemps par un acteur tel que Simple, si ce n'est qu'elle est focalisée sur une cible particulière : outre la constitution d'une réserve de secours ou d'une cagnotte, Digit promeut son utilisation pour faire face aux échéances courantes : loyer, factures de téléphone ou d'énergie…
L'approche est intéressante… mais elle me laisse sur ma faim. En effet, l'accès aux transactions historiques dont dispose la solution devrait permettre d'identifier les paiements récurrents automatiquement. Il ne resterait alors qu'à proposer de les prendre en charge en toute autonomie : une partie de l'épargne serait consacrée aux règlements futurs, qui pourraient même être exécutés sans aucune intervention humaine (pour l'instant, le montant dû est reversé sur le compte courant, accompagné d'une alerte).
Goalmojis de Digit
Le concept de « Goalmoji » peut paraître anecdotique. Pourtant, la démarche qui l'a fait émerger – elle-même tout à fait digne d'intérêt – démontre le contraire. Car c'est en observant en détail l'utilisation que ses clients faisaient de la nouvelle option (neutre, à l'origine) que les équipes de Digit ont compris qu'elle séduisait principalement les personnes qui vivent d'une paye à l'autre et profitent des objectifs d'épargne pour faciliter leur gestion de budget. Il devenait alors logique d'adresser directement ce besoin.
En synthèse, « Goalmoji » dessine les prémisses de la « banque invisible » de demain, enfouie dans une expérience client optimisée et capable de répondre en permanence aux attentes des consommateurs en les sollicitant le moins possible. Ceux qui imagineraient encore que cette vision est utopique ou, à tout le moins, lointaine, devraient commencer à réviser leur jugement. Surtout que, ici, la révélation de sa valeur est d'autant plus éclatante qu'elle a été conçue à partir d'un besoin réel et avéré des utilisateurs.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patriceb 6272 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine