Magazine Journal intime

Le serpent

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
Le serpent siffle dans mon cerveau insoumis
Il rampe et s'enroulant autour de mon noir cœur
Il étouffe mon souffle enflammé de folie
Son venin si violent avilie ce rêveur
Mes sens se déciment, laissant place à l'encens
Mon esprit rompt, serin, ses ses rapports rationnels
Offrant à ma furie un gouffre indifférent
L'envol de mes vains vœux se dévoile véniel
Son sang froid oxyde mes passions dissolues
Ouvrant sa mâchoire, mon corps est aspiré
L'effluve du souffre de cet enfer afflue
L'avenir révolu ouvre un cœur éventré
Consumé par ses sucs, mon silence est glacé
La rumeur de ma mort se répand enragée
Enflant le fiel versé dans ce flot effrayé
L'hiver des vanités s'évanouit violé

Retour à La Une de Logo Paperblog