Magazine Culture

Chronique de "Les Lauriers de la vengeance" de Chris Verhoest

Par Mateiva
*** UNE PLUME PARFAITE ***
Chronique
Auteur : Chris VerhoestEditeur : Editions ALEXANSortie  : février 2017 (réédition)Résumé :« C’est mon histoire. Celle d’une vengeance. De ma vengeance. » Juin 1680. Orphelin trouvé sur le parvis d’une église, Lannig est parvenu à se jouer de ce triste départ dans la vie en travaillant dans une auberge de St Cloud. Un jour, des nobles ivres font irruption, saccagent l’établissement, tuent la personne la plus chère à son cœur et brûlent tout. Lannig parvient à s’enfuir et se retrouve sous la protection d’Armand de Torquemart, l’un des mignons du frère du roi. Armand l’emmène au château de St Cloud. Lannig sait que les assassins sont là, quelque part. Le danger est partout, entre les intrigues, les manipulations et les luttes de pouvoir. Lannig rencontre l’inquiétant chevalier de Lorraine, l’amant de Monsieur, frère du roi, mais aussi Louis de Vermandois, dont il tombe éperdument amoureux. Ce fils bâtard du roi Soleil, si beau, n’est pourtant pas le préféré de son père, qui le délaisse. La passion emporte Lannig et Louis. Jusqu’à ce que sa vengeance rattrape Lannig, au cours d’une cérémonie secrète. Réussira-t-il à prendre sa revanche, ou bien se retournera-t-elle contre Lannig et celui qu’il aime tellement ? 


~ MA CHRONIQUE ~Un excellent roman historique qui nous transporte à l'époque du Roi Soleil et qui m'a captivée dès son prologue.Nous suivons le jeune Lannig dans sa vie, une vie triste et belle à la fois, une vie pas évidente à mener pour son époque. Il côtoiera le malheur, le bonheur, la duperie, l’écœurement, l'espoir et l'amour sous toutes ses formes.Lannig est un personnage attachant pour lequel notre cœur va palpiter au rythme des épreuves qui l'attendent. Dans son malheur, il aura la chance de croiser la route d'Armand qui lui ouvrira des portes insoupçonnées, une chance pour sa vengeance, mais surtout, ce que va lui offrir Armand c'est un réconfort bienvenu, un avenir et une amitié inconditionnelle. Armand est vraiment une belle personne.Un jour, Lannig croisera le regard de Louis. Coup de foudre. Amour. Passion.Cependant, dans cette époque particulière, ils devront se démettre de leur naïveté et accepter certaines choses. Nous n'avons pas toujours le choix, et ce choix imposé fait parfois saigner le cœur. Ils l'apprendront à leurs dépends, à leur soif de vengeance et de reconnaissance.Page après page, l'auteur nous offre les dessous d'une époque faite de débauche, de décadence, de plaisirs charnels, de manigances, de complots. Des droits et des passe-droits.Mots après mots, mon cœur s'est serré, j'ai trouvé Lannig et Louis très dignes, très déterminés.Nous comprenons le besoin de Louis, cette envie de reconnaissance et ce q'il fera pour y parvenir quand il pensera enfin la toucher du bout des doigts.Nous comprenonsaussi Lannig et son besoin de vengeance, cette envie de faire disparaître les bourreaux.Mais tout ceci se retournera contre eux, un engrenage dans lequel ils se perdront un peu.Certains aspects de leur psychologie sont très bien décrits, très bien retranscrits.Les personnages secondaires font partie intégrante de ce récit, ils sont une nécessité. À travers leur rôle nous comprenons mieux le fonctionnement d'une cour, de ce que cela implique et ce qu'il s'y passe. L'auteur a fait un excellent travail là-dessus, ainsi que sur ces personnages secondaires, tout en leur offrant une consistance, une âme, bonne ou mauvaise, mais qui vous interpellera d'une manière ou d'une autre.La plume de l'auteur est un vrai régal, elle est totalement adaptée à l'époque du roman, et je dis bravo !C'est une plume fluide, osée, douce, posée. Elle vous entraîne dans un univers prenant riche, vous procure des sensations et un bon nombre d'émotions : de la peine, de l’espoir, de la joie, de l'écœurementElle décrit à merveille les scènes charnelles, sans jamais tomber dans l'obscène ou le vulgaire....surtout vu l'époque et ce que l'on découvre ! Et quand sa plume nous offre celles de Louis et Lannig, nous sentons bien la différence dans l'expression des ressentis, dans le ton qui devient plus sensuel, plus amoureux.J'ai trouvé la fin magnifique même si elle apporte aussi de la tristesse.Bref, un très bon roman dans une époque difficile, où le choix n'est pas la liberté, une histoire d'amour très belle et très dure à la fois qui devra surmonter bien des défis et qui devra se faire confiance.La couverture est parfaite pour ce roman. Très jolie.

Chronique

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mateiva 3439 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines