Magazine High tech

Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS

Publié le 13 mars 2017 par Acidburn974
Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS

Cet article sera bref, j'apporte ici la solution aux utilisateurs ayant des problèmes et ne pouvant pas accéder à t411. Il existe un blocage de la part des Fournisseurs d'Accès Internet tel qu'Orange (les méchants), SFR, etc.

Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS

Pour contourner le blocage de T411, il faut modifier vos DNS. Le DNS est un serveur de nom qui redirige vos requêtes vers le bon serveur. Avec Hadopi et l'interdiction du téléchargement illégal mis en place par l'état depuis quelques années, T411 est en top des sites à abattre.

Malgré la mise en place de " fake " DNS, vous avez toujours moyen d'accéder au site et de continuer tranquillement vos téléchargement - avec un VPN de préférence.

L'autre solution est toujours de se tourner vers les sites de téléchargement DDL cependant, on est loin d'avoir la souplesse que propose le Bittorrent.

Modifier ses DNS sur Windows

Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS

Pour modifier vos DNS sur Windows cela se passe dans votre Panneau de configuration > Réseau et Internet > Centre Réseau et Partage.

Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS

Une fois dans le menu approprié, les interfaces qui vous concernent, sont celles du Wifi et de l'ethernet. Faites un clique droit sur les interfaces et afficher les " Propriétés " .

Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS

Il va maintenant falloir modifier vos paramètres IPv4 et IPv6, en sélectionnant le protocole et en appuyant sur " Propriétés " .

Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS
Comment débloquer T411 en modifiant ses DNS

Pour le protocole IPv4, remplissez les champs avec les valeurs suivantes :

Pour le protocole IPv6, remplissez les champs avec les valeurs suivantes :

En résumé

En utilisant les serveurs OpenDNS il est facilement possible de contourner le blocage des fournisseurs d'accès à internet. À vous la belle vie et fini les blocage ou les redirections vers des sites totalement absurdes.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines