Magazine Culture

ULTRA SEX : Le détournement du porno vintage (VIDEO)

Publié le 14 mars 2017 par Misteremma @misteremma

Jeudi 9 mars 2017, rendez-vous 11h à l'Hôtel Providence à Paris. Le temps est clément, je m'assoie à la terrasse chauffée avec Bruno Lavaine. Nicolas Charlet arrive quelques minutes plus tard. Un café, un quart Vittel et c'est parti pour une nouvelle interview Mister Emma.

De prime abord, Bruno Lavaine et Nicolas Charlet, ça ne vous dit peut-être pas grand chose. Alors voici une petit bio condensée : ces deux potes se sont rencontrés sur les bancs de l'école alors qu'ils avaient 17 ans. Ils s'amusaient à faire des photos et faire des détournements de films de boules (!). Ils s'amusaient beaucoup, jusqu'au jour où un ami leur apprend que leur art peut être rentable. C'est ainsi qu'ils deviendront les maîtres du détournement en France. Souvenez-vous des Messages à caractère informatif dans Nulle part ailleurs sur Canal+ en 1998. Ce sont eux ! Juste avant ça, ils s'étaient amusés - toujours pour C+ ( Le vrai journal) - à détourner une telenovela vénézuélienne. Leur concept s'appelait Amour, gloire et débats d'idées et racontait la vie d'une famille qui se déchire sur des sujets d'actualité française.

En 2014, pour fêter les 30 ans de Canal +, la direction leur propose un nouveau projet : comment, avec leur art, pourraient-ils mettre en avant le département " cul " qui a fait le succès de la chaîne payante française ? Ils engagent une armada de documentalistes spécialisés dans le porno vintage (oui, oui, ça existe) et visionnent plus de 2500 films et réalisent À la recherche de l'ultra-sex. Le film est montré dans de nombreux festivals et, petit-à-petit, ils créent des happenings autour de leur film : une recette food porn, des séances de doublage live et créent un robot, sorte de nouvel héros venu sur terre - Robot semblable à un de ceux trouvé dans les rushes : Daft Peunk est né. Alors qu'ils sont à Austin (USA) pour un festival, ils décident de prendre en photo cet androïde à tête d'abat-jour et de lui faire vivre diverses aventures.

Ce sont ces photos qui seront présentées à l'Atelier Relief du jeudi 16 mars au samedi 15 avril 2016 à Bruxelles.

A la recherche de l'Ultra Sex n'est pas leur premier film, ils ont signé l'adaptation du roman de Frédéric Beigbeder " 99 francs " pour le cinéma, avant de réaliser leurs propres longs métrages " La Personne aux deux personnes ", comédie schizophrène à deux voix avec Alain Chabat et Daniel Auteuil, et " Le Grand Méchant Loup " avec le trio Benoît Poelvoorde, Kad Merad et Fred Testot. Ils ont, également, proposé en 2015 " Vampires en toute intimité " la Version-Française-Originale-Personnelle de " What we do in the Shadows ".

À la recherche de l'Ultra-Sex est devenu un Flimvre (livre + film en DVD), le premier des Editions Nova, où le duo pousse un cran plus loin sa conception hybride et décloisonnée de la création, mêlant roman-photo, portfolio, collaborations artistiques autour de plats et de cocktails Ultra-SexTM et autres chorégraphies robotiques.

Plus d'infos :
ROBOT DAFT PEUNK - FIRST STEP ON EARTH
Atelier Relief
20 rue Vilain XIIII. 1050 Bruxelles
Dates : du jeudi 16 mars au samedi 15 avril 2016
Vernissage le jeudi 16 mars de 18h à 21h

Hunting and Collecting s'associe à Atelier Relief pour téléporter l'univers de Nicolas et Bruno dans le centre ville. Signature du flimvre " À la recherche de l'Ultra-Sex " (Editions Nova) par les deux artistes ce samedi 18 mars de 17h à 19h.
L'occasion également de découvrir une pièce réalisée par Atelier Relief en collaboration avec Nicolas et Bruno qui sera exposée dans la vitrine.
Hunting and Collecting
17 rue Des Chartreux. 1000 Bruxelles


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 41554 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte