Magazine Culture

Critique Ciné : Kong : Skull Island (2017)

Publié le 13 mars 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Kong : Skull Island // De Jordan Voigt-Roberts. Avec Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson et Brie Larson.


La légende de King Kong est une histoire qui est contée depuis des années au cinéma. Aussi bien le cinéma américain que le cinéma japonais. L’enjeu de cette nouvelle aventure de Kong est de nous offrir un spectacle, un voyage sur une île hors du commun avec tout un tas de monstres qui sont des versions géantes d’animaux que l’on connaît déjà. Dan Gilroy (Night Call, Real Steel), Max Borenstein (Minority Report, Godzilla) et Derek Connolly (Jurassic World) se sont alors associés afin d’écrire le scénario d’un film qui au fond s’avère être bien plus surprenant que je n’aurais pu l’imaginer. King Kong a déjà été traité au cinéma en 1933 par Merian C. Cooper, puis en 1976 par John Guillermin et puis enfin en 2005 par Peter Jackson. Kong : Skull Island ne sort pas de l’île. Kong en va donc pas se retrouver une énième fois au sommet de l’Empire State Building. Mais le spectacle n’est pas pour autant gâché, bien au contraire. Jordan Vogt-Roberts (The Kings of Summer, You’re the Worst) parvient dans sa mise en scène à reproduire quelque chose de véritablement intéressant qui sait sortir du lot et nous offrir une nouvelle vision du personnage que l’on n’avait pas vu auparavant.

Un groupe d'explorateurs plus différents les uns que les autres s'aventurent au cœur d'une île inconnue du Pacifique, aussi belle que dangereuse. Ils ne savent pas encore qu'ils viennent de pénétrer sur le territoire de Kong…

Ce changement bienvenu permet également à Kong : Skull Island d’être beaucoup plus séduisant que l’on ne pouvait l’imaginer. Au départ, quand on parle d’un remake de King Kong, on peut tout de suite se demander si le film sera à la hauteur de la version de Peter Jackson qui, visuellement, était éblouissante. Visuellement, Kong : Skull Island ne s’en sort pas trop mal, aidé par une mise en scène intéressante et intelligente. Il y a cependant des couacs dans la narration. Les personnages sont pour certains assez clichés, comme celui incarné par Samuel L. Jackson. Bien que cela fait plaisir de voir ce dernier au cinéma dans un rôle qui lui va comme un gant, je trouve la façon de faire un peu lassante et donc moins bonne que ce que j’avais imaginé au départ. Brie Larson et Tom Hiddleston ne brillent pas forcément eux non plus. Leurs personnages ne sont pas mauvais mais le film ne leur donne pas suffisamment d’espace pour briller intelligemment. Il y a des clins d’oeil assez évidents tout au long du film, comme le combat entre Kong et le T.Rex dans le film de Peter Jackson, ou encore les hélicoptères qui peuvent à leur arrivée sur l’île nous rappeler Apocalypse Now. Ces petits clins d’oeil, voulus ou non, restent efficaces à leur façon. Manque également un brin d’émotion. Mais le film sait être vivant et nous donner le goût de l’aventure, aussi gore et violente soit-elle par moment.

Note : 6.5/10. En bref, une aventure visuellement intéressante.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte