Magazine High tech

Les coulisses de Zelda : Breath of the Wild en vidéo

Publié le 14 mars 2017 par _nicolas @BranchezVous
Les coulisses de Zelda : Breath of the Wild en vidéo

Nintendo a pris d’assaut YouTube ce matin avec trois épisodes portant sur le développement de The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

Chose promise, chose due. Nintendo a publié sur YouTube ce matin trois épisodes d’un peu plus de 10 minutes chacun, levant ainsi le voile sur le développement de Breath of the Wild.

À noter que l’on ne retrouve aucun divulgâcheur important dans ces capsules. Bien entendu, si vous êtes hypersensibles aux spoilers et que le simple fait de voir des éléments normalement accessibles qu’après quelques heures est suffisant pour vous enrager, laissez tomber. Mais on ne retrouve rien pouvant en révéler son scénario, ni même un aperçu des plus importants combats.

Comme son nom l’indique, la première vidéo porte sur le début du développement de Breath of the Wild, alors que rien n’était encore décidé, outre une règle de base : briser les conventions. On explique comment l’équipe a voulu éliminer le principe d’un monde compartimenté en plusieurs environnements reliés les uns aux autres par des chemins et tunnels, cette contrainte technique qui accompagne la série depuis toujours et qui pour la première fois pouvait essentiellement disparaître.

Cette règle a également été appliquée dans les mécaniques du jeu, notamment par les diverses interactions possibles de Link avec son environnement – les arbres, la météo, et les nouveaux outils mis à sa disposition.

La façon de raconter l’histoire de Breath of the Wild dans un jeu open world s’est présentée comme un défi pour l’équipe de développeurs, notamment pour ce qui est de respecter la chronologie des événements. Aux yeux d’Eiji Aonuma, la meilleure idée a été retenue au final (et pour la connaître, il faut y jouer). D’autant plus que selon lui, lorsqu’un studio mise trop son énergie sur le déploiement du scénario, le gameplay en souffre. Il faut donc trouver un certain équilibre.

Tout comme il a fallu trouver un certain équilibre également au niveau du comportement de certains personnages, plus particulièrement chez Zelda, qui s’est avérée de loin le personnage le plus difficile à concevoir selon Satoru Takizawa. On nous présente aussi des ébauches de Link plutôt inusitées, dont une image du personnage dans ce qui semble être un scaphandre, avec derrière lui une bête provenant d’une tout autre franchise.

Bien qu’Eiji Aouna a toujours voulu situer l’action de Zelda dans un vaste monde ouvert, Nintendo n’avait pas les effectifs nécessaires pour cette tâche lors du développement des précédents opus. Cette fois, la situation fût évidemment différente, faisant en sorte que Breath of the Wild a pu effectuer un retour aux sources et proposer un grand territoire à explorer, inspiré de la taille de Kyoto. Il faut dire que Kyoto a depuis toujours été une source d’inspiration pour la série – Shigeru Miyamoto y a passé son enfance, le siège social de Nintendo y est situé, et la ville compte plus de 2 000 temples et sanctuaires.

Si la musique ici joue un rôle tout aussi important que dans les précédents jeux, Hajime Wakai explique qu’on a voulu mettre l’accent sur le bruit ambiant des environnements plutôt que de toujours imposer une symphonie forte en intensité afin de rendre les scènes plus authentiques. Étrangement, c’est le première fois dans toute la série que le piano est utilisé comme instrument principal. Avec une approche musicale si différente cette fois, Wakai a profité de l’occasion pour reprendre certaines mélodies familières des précédents jeux pour leur donner un nouveau souffle.

Enfin, il aurait été impossible de créer un jeu si vaste sans une grande équipe. Malgré l’ampleur de la tâche, après chaque étape importante de franchie, le personnel arrêta le travail pour jouer au jeu en groupe, ne serait-ce que pour avoir une meilleure vue d’ensemble sur qui a fait quoi et s’assurer que le tout fonctionne comme prévu.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine