Magazine High tech

Test – Dragon Ball Fusions – 3DS

Publié le 29 mars 2017 par Gamesngeeks @gamesngeeks

Test – Dragon Ball Fusions – 3DS

Sorti le 4 août 2016 au Japon, il a fallu attendre le 17 février 2017 pour que Dragon Ball Fusions arrive chez nous. Dragon Ball Fusions est une exclusivité 3DS. Étant un grand fan de cet univers, j'ai eu envi de tester ce jeu. Assez déçu du dernier sur cette console, j'ai été un peu hésitant avec celui-ci. Je vous propose de découvrir mon avis sur ce jeu

Fiche technique du jeu Dragon Ball Fusions

Test – Dragon Ball Fusions – 3DS

Test Dragon Ball Fusions

  • Série : Dragon Ball
  • Plateformes : 3DS
  • Développeurs : Ganbarion (connu pour Jump Stars)
  • Distributeurs : Namco Bandai
  • Date de sortie : 17 février 2017
  • Moteur : Criware
  • Type :RPG
  • Test réalisé sur 3DS à partir d'une version éditeur

Synopsis du jeu

Dragon Ball Fusions est un RPG sur 3DS, permettant aux joueurs de faire fusionner une bonne partie des personnages de la série culte d'Akira Toriyama. Deux types de fusions seront mis à la disposition du joueur, la fusion classique et la fusion EX qui permet de faire fusionner n'importe quels personnages entre eux (celle-ci nécessite le Metamo-Ring, un anneau créé par Bulma).

Création du personnage

Comme tout RPG de nos jours, la première action consiste à créer son personnage. Ainsi il sera possible pour commencer de choisir la race de notre personnage entre les terriens, les saiyans, les nameks, et les aliens et les autres. Bien sur chaque race aura ses avantages et ses inconvénients. Il sera aussi possible de choisir un héros ou bien une héroïne. Ensuite on pourra le customiser afin d'avoir un personnage unique. Ceci dit, rien de bien extravagant car pour les coupes de cheveux, on reste fidèle au manga.

Un tournoi pas comme les autres

Tekka (le personnage principal du jeu) et Pinich décident d'invoquer Shenron afin d'exaucer un vœu. Et le vœu en question est d'organiser le plus grand tournoi d'arts martiaux jamais organisé à ce jour. Ce qui permettra de rencontrer tous les meilleurs combattants rencontrés dans la saga Dragon Ball.

Mais afin d'arriver au tournoi, il faudra d'abord faire vos preuves. Et pour ça, il faudra acquérir de l'expérience et de l'énergie. En effet, c'est cette dernière qui permettra à Tekka et son équipe de passer les 10 barrières. Et chacune de ces barrières emmène dans des décors connus comme la planète végéta, le cell Game, la planète namek etc... Au départ le passage de chaque barrière se fait tranquillement, mais par la suite, le farming va commencer. Puisque les conditions requises seront telles que le joueur devra farmer afin de toutes les remplir. Cela accroit la durée de vie du jeu mais n'apporte pas beaucoup d'intérêt.

Les combats

Cela reste quand même la base du jeu. Et contrairement aux systèmes de combat comme la saga Xenoverse, on se rapproche ici d'un combat au tour à tour comme les anciens Final Fantasy et du coup cela rend le jeu différent et intéressant car plusieurs points sont à prendre en compte.

Tout d'abord, un personnage aura un type de combat parmi trois types que sont Vitesse, Force, ou Technique. Et le système de combat est basé sur le concept Chifoumi. La vitesse gagne sur la force qui elle même gagne sur la technique et elle même est meilleure que la vitesse. Ainsi avant de choisir son adverse, il faudra regarder son type.

Autre aspect du combat en prendre en compte, la timeline. Ainsi, il faudra suivre la timeline pour connaître les ordre d'attaque et ajuster votre stratégie !

Votre équipe

Dès le début, vous serez épauler par Trunks et Goten, mais la liste des personnages pouvant vous rejoindre peut être longue car ici il y a pas moins de 171 personnages différents, sans compter les transformations. Et si vous souhaitez tous les avoir, il faudra être précis et technique lors de vos combats. En effet, pour qu'un combattant rejoigne votre équipe, il faudra le battre par une attaque zenkai. Mais là où cela se corse, c'est qu'il n'est pas possible de savoir à l'avance l'importance des dégâts que l'on va causer. Il faudra donc jouer au mieux afin d'y parvenir.

Les fusions

Et bien oui, Dragon Ball Fusions aura des fusions dans tous les sens. Au départ, on retrouve la fusion classique entre Trunks et Goten, mais après de longue quêtes et une fois toutes les conditions remplies, il vous sera possible d'invoquer les plus grands guerriers que l'univers Dragon Ball ait connu. Mais pour cela, il faudra s'armer de patience...

Coté PEGI

Comme indiqué dans la fiche technique, le PEGI de Dragon Ball Fusions est un PEGI 12 à cause des combats. Mais ceux ci ayant été censuré en France, je pense qu'un enfant de 7 ans qui connait la saga peut tout à fait y jouer. Du moins je n'interdirai pas le mien.

Pour finir

Le coté répétitif et le scénario quasiment inexistant pourra surement en rebuter plus d'un. Mais le coté novateur des combats et le système de fusion en fait un bon jeu. A voir sur long terme si on s'en lasse ou non.

Cet article a été lu (15) fois
Test – Dragon Ball Fusions – 3DS

Test – Dragon Ball Fusions – 3DS


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gamesngeeks 3169 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte